La Côte d’Ivoire anticipe la production de caoutchouc

La Côte d’Ivoire entend multiplier par 2,5 sa production de caoutchouc d’ici les cinq prochaines années. Le premier producteur africain de Caoutchouc ambitionne d’atteindre les 2 millions de tonnes de production malgré la chute des cours mondiaux.

C’est au cours de la 37e conférence internationale sur le caoutchouc naturel à Abidjan que le pays a développé cette ambition économique. Un accroissement de production qui résulte de la mise en culture de nouvelles zones de plantations d’hévéas.

La Côte d’Ivoire est le septième producteur mondial, mais très loin du leader, la Malaisie qui produit près de 90% de l’hévéa de la planète.
L’hévéa occupe un place importante au sein du secteur agricole ivoirien, “moteur du développement économique” du pays, car il contribue largement aux recettes d’exportation.

Selon les autorités ivoiriennes, la production de 2018 devrait atteindre environ 800 000 tonnes de caoutchouc sec et consolidera la place dominante dans cette filière en Afrique.

Malgré ces chiffres, la demande mondiale ne suit pas. Les cours mondiaux sont actuellement au plus bas. Ils ont chuté de 5.000 dollars la tonne à seulement 1.000 dollars, entraînant un effondrement des revenus des hévéaculteurs.

Africanews

Dans la même rubrique

Burkina : Ouagadougou abrite la 16è Assemblée Générale des régulateurs ouest-africains

Ouagadougou accueille du 25 et 26 avril 2019, la 16e Assemblée générale annuelle de la conférence des régulateurs des télécommunications d’Afrique de l’Ouest (ARTAO). Les régulateurs ouest-africains (...)

Samsung : le lancement de son Galaxy Fold à écran pliable repoussé

Après les batteries explosives, les écrans pliables qui cassent ? Samsung, le géant sud-coréen de l’électronique, annonce repousser le lancement très attendu de son Galaxy Fold, le premier smartphone à (...)

Commentez