Tunisie : attentat-suicide sur l’avenue Bourguiba

La capitale tunisienne a été frappée par un attentat-suicide ce lundi 29 octobre. Plusieurs blessés ont été déplorés. Cela fait plusieurs années que le pays n’avait pas connu d’acte terroriste.

Il est environ 14h lorsqu’une explosion est entendue dans le centre-ville de Tunis. Une femme vient de se faire exploser sur la grande artère de la ville, l’avenue Habib Bourguiba, en face de l’hôtel Africa, non loin du ministère de l’Intérieur. Le secteur, très fréquenté, a été rapidement bouclé.

La kamikaze ciblait vraisemblablement des véhicules de police. Selon le ministère de l’Intérieur, l’« explosion terroriste », selon ses termes, a fait neuf blessés, dont huit membres des forces de sécurité. La ceinture explosive était de fabrication artisanale et les explosifs n’étaient pas de forte intensité. La police tunisienne a pu l’identifier la terroriste comme originaire la ville de Mahdia et elle n’est pas connue de la police.

Sur des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on voit plusieurs ambulances transporter des blessés de l’endroit de l’explosion.

La Tunisie, qui dépend largement du tourisme, a relevé ses mesures de sécurité depuis une série d’attentats commis en 2015, dont l’attaque contre le musée du Bardo où 21 personnes ont été tuées, puis dans la station balnéaire de Sousse, qui a fait 38 morts, et enfin sur l’avenue Mohamad, non loin du lieu de l’attentat d’aujourd’hui. Un kamikaze c’était fait exploser, visant un minibus de la garde présidentielle et tuant 13 membres de cette garde.

Avec RFI

Dans la même rubrique

Soudan : manifestations contre le régime et pour commémorer les victimes de la répression

De nouvelles manifestations ont été organisées lundi au Soudan, pays secoué par une vague de contestation contre le pouvoir, afin de commémorer les victimes de la répression. Dans la journée, près de (...)

Mali : Aqmi revendique l’attaque d’un des camps de la minusma

Le groupe djihadiste a revendiqué l’attaque qui a touché le camp de la Minusma (Mission des Nations unies au Mali). Les faits se sont déroulés dans la matinée du dimanche 20 janvier 2019 et le bilan (...)

Somalie : au moins trois blessés suite à des tirs de mortier sur une base onusienne

La Somalie ne connaît décidément pas le repos. Ce mardi 1er janvier, au moment où le monde célébrait le nouvel An, des tirs de mortier ont été enregistrés à l’intérieur d’une base de l’ONU à Mogadiscio. (...)

RDC : les populations privées d’Internet

La suspension d’internet est devenue une mode en période électorale en Afrique et la RDC ne fait pas exception à la règle. Les populations ont été privées d’internet au lendemain des élections générales. (...)

Commentez