Florentino Perez aurait poussé Christiano Ronaldo vers la sortie

Annoncé sur le départ plusieurs années de suite, Cristiano Ronaldo a (enfin) quitté le Real Madrid cet été au mercato pour la Juventus Turin.

Un transfert qui a tout de même surpris certains observateurs, qui n’ont pas compris le choix de CR7 de quitter un club qui venait de remporter une nouvelle Ligue des Champions. Interrogé par France Football, le Portugais a dévoilé les dessous de son départ, pointant clairement du doigt le président madrilène Florentino Pérez.

« Je sentais à l’intérieur du club, surtout de la part du président (Florentino Pérez), qu’on ne me considérait plus comme au début. Les quatre ou cinq premières années, j’avais la sensation d’être Cristiano Ronaldo. Moins après. Le président me regardait avec des yeux qui ne voulaient plus dire la même chose, comme si je n’étais plus indispensable, si vous voyez ce que je veux dire.
C’est ça qui m’a fait réfléchir à la possibilité de partir. Parfois, je regardais les infos, où on disait que je demandais à partir. Il y avait un peu de ça, mais la vérité est que j’avais l’impression que le président ne me retiendrait pas. Il ne m’a jamais regardé que comme une relation d’affaire. Je le sais. Ce qu’il me disait ne venait pas du cœur »
a confié un Cristiano Ronaldo à l’ego surdimensionné, qui a bel et bien besoin d’être au cœur de toutes les attentions pour donner la pleine mesure de son talent.

Oncle Berma avec Live foot

Dans la même rubrique

FIFA : Infantino fait de nouvelles propositions de compétitions

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, dévoile ses plans pour l’avenir du football mondial. Vendredi 26 octobre à Kigali au Rwanda, les membres de la FIFA vont se réunir pour discuter entre autres (...)

Burkina Faso : 31è édition du tour du Faso en branle

Au total 70 cyclistes de 12 équipes ont pris le départ ce matin à la place de la nation à Ouagadougou. Les 105 km qui relient Ouagadougou à manga ont été parcouru par les 70 coureurs en 2h10mn soit (...)

Mondial 2018 : une équipe de France aux anges !

Loin de l’euphorie française qu’ils retrouveront dès lundi 16 juillet, les Tricolores et leur staff ont savouré ce deuxième titre à Moscou. « On est fier de rendre les Français heureux », a déclaré le (...)

Coupe du monde : Belgique et Angleterre se disputent une place sur le podium

La 3e place de la Coupe du monde 2018 se joue ce samedi à Saint-Pétersbourg. Une consolante qui oppose les perdants des demi-finales, la Belgique et l’Angleterre. Deux équipes motivées à l’idée de (...)

Commentez