Technologie : Voici les 10 villes les plus high-tech du monde

Les innovations technologiques se multiplient dans le monde entier. Certaines villes se modernisent de façon extrême. Voici les 10 villes les plus high-tech. Au fil des années, les villes se développent de plus en plus. Il y a de très bonnes raisons à cela puisque, selon une étude de l’OMS, deux tiers de la population mondiale vivront en milieu urbain. Cela représente tout simplement 2,6 milliards d’êtres humains à caser. Alors, les villes qui arriveront à plus se développer pour accroitre leur population sont sans aucun doute celles qui seront le plus à la pointe de la technologie.

Cela tombe bien car le cabinet d’études 2thinknow a publié un classement des villes les plus high-tech du monde. Ils se sont basés sur plusieurs critères pour établir le classement. On peut citer, par exemple, le nombre de brevets déposés par habitant, de startups, de sociétés de capital risque dédiées à la tech, le classement dans d’autres bases de données en innovation et le taux de pénétration des smartphones. Voici les 10 premières villes du classement.

10. Chicago, États-Unis

Comme dans beaucoup de villes américaines, Chicago est un véritable nid à startups. Une ville idéale pour lancer sa boite. D’ailleurs, l’Illinois (l’État américain dans lequel se trouve Chicago) est dans le top 5 pour trouver un job high-tech aux États-Unis. En plus, la ville est un véritable foyer d’innovation en urbanisme. On peut, par exemple, parler de CityWorks, un projet visant à résoudre les problèmes liés aux transferts d’énergie et aux transports.

9. Toronto, Canada

De Chicago, on passe la frontière et on arrive directement à Toronto, au Canada. Les chiffres de cette ville de l’Ontario sont impressionnants : la ville abrite 30% des entreprises informatiques du pays et la majorité d’entres elles comptent au moins 50 employés. On peut facilement en conclure que le futur est assuré pour plusieurs décennies, avec un nombre aussi important de jeunes entreprises. Résultat : les entreprises de la villes génèrent à elles seules 52 milliards de bénéfices annuels. C’est tout simplement énorme.

8. Singapour

Rien qu’avec la photo ci-dessus, on peut se faire une idée du caractère high-tech de Singapour. La ville ne cesse de faire de nouvelles innovations dans le domaine des infrastructures. On peut citer la forêt artificielle, située en plein coeur de la ville. La forêt est composée de 18 super-arbres artificiels de 25 à 50 mètres de haut qui contiennent des dizaines et des dizaines de plantes tropicales. Ils fournissent de l’électricité aux habitants, grâce aux milliers de panneaux photovoltaïques placés un peu partout.
D’autre part, la ville est partenaire du MIT pour la construction de transports plus intelligents qui permetteront de laisser les voitures privées aux garages.

7. Boston, États-Unis

Boston a toujours été connu pour ses innovations. Ce n’est pas pour rien puisque c’est dans cette ville que se trouve le MIT, Harvard, Tufts et Northeastern. Tous sont à la pointe en matière de biotechnologie et de robotique. Bref, la science et la technologie font partie intégrante de la vie à Boston.
La ville américaine compte également toute une série de sociétés de capital risque qui investissent dans les laboratoires d’innovation et dans des startups universitaires. D’ailleurs, des immenses entreprises, comme Facebook ou Amazon, ont leur siège de recherches et développement basé à Boston. Ce n’est absolument pas un hasard.

6. Séoul, Corée du Sud

Ce n’est pas pour rien que Séoul a été surnommé "la ville du futur". L’innovation est partout : dans le design de la ville ainsi que dans les transports où le métro est reconnu comme le meilleur du monde. En plus, selon 2thinknow, Séoul dépose plus de brevets que n’importe quelle autre ville dans le monde. On peut citer quelques exemples : c’est dans la capitale sud-coréenne qu’est née la technologie LTE, présente sur les smartphones (une technologie liée aux réseaux mobiles). C’est aussi à Séoul que l’on a inventé le système de boutique en ligne, où l’on peut scanner des articles et les recevoir chez soi plus tard.

5. Taipei, Taiwan

Selon 2thinknow, Taipei est la ville où tout se passe niveau informatique. On n’y développe pas des logiciels (software) mais bien du matériel physique pour ordinateur (hardware). Dans ce domaine, Taipei est le leader incontesté. Du coup, les plus grandes entreprises d’informatique sont basées dans la ville. C’est le cas d’Acer, Asus, MSI ou encore Gigabyte. Le paradis du geek !

4. Los Angeles, États-Unis

En plus du cinéma, Los Angeles se débrouille pas mal en matière d’high-tech. La preuve : selon une étude du LA County Economic Development Corporation, Los Angeles est la ville américaine qui propose le plus de jobs dans le secteur high-tech.
Résultat : la production de richesse annuelle tourne autour de 58 millards de dollars. Or, 2thinknow a fait exactement les mêmes observations. Los Angeles s’impose définitivement comme l’une des villes les plus dynamiques du monde, et ce dans plein de secteurs différents.

3. Londres, Royaume-Uni

Enfin une ville européenne dans ce classement ! Et Londres n’a pas volé sa place sur le podium puisqu’en matière de transport, elle écrase toute la concurrence. En effet, la capitale britannique a lancé son projet Crossrail. Ainsi, en 2018, dix nouveaux trains seront connectés aux 30 stations existantes avec de tout nouveaux tunnels. L’objectif est de mieux desservir le grand Londres. Le projet a coûté la somme colossale de 20 milliards de dollars, faisant du Crossrail le projet de construction le plus grand d’Europe. De plus, selon 2thinknow, Londres dispose du plus grand nombre de startups et de développeurs au monde. Mieux : il y aurait plus d’emplois informatiques à Londres que dans toutes la Californie. Des estimations prévoient d’ailleurs que 11.000 nouveaux jobs high-tech se formeront d’ici dix ans.

2. New York, États-Unis

Le Grande Pomme est remplie de petits vers informaticiens et innovateurs. Selon le bureau du contrôle d’État, près de 7.000 entreprises high-tech ont fourni pas moins de 100.000 emplois durant le troisième trimestre de 2013. Mais il n’y a pas que ça, il y a aussi le LinkNYC, un service de Wi-Fi gratuit qui fait la joie des touristes et citoyens de New York City. Beaucoup d’experts s’accordent à dire que la ville ne s’arrêtera pas là, et cela ne fait que commencer. New York n’est pas la ville qui ne dort jamais pour rien.

1. San Francisco, États-Unis

Il faut l’avouer, il n’y avait pas beaucoup de suspense concernant la première place. Car, à San Francisco, on retrouve la Silicon Valley, la référence mondiale et absolue en matière de technologie. C’est un peu là-bas qu’on a inventé le concept de startup. La population de San Francisco rassemble des milliers de designers et programmeurs. Tiens, d’ailleurs c’est dans la Silicon Valley que l’on trouve le QG d’Apple, et ce n’est absolument pas une coïncidence. En conclusion, on ne risque pas de détrôner San Francisco et la Silicon Valley de si tôt.

Avec Wikipédia

Dans la même rubrique

La Côte d’Ivoire anticipe la production de caoutchouc

La Côte d’Ivoire entend multiplier par 2,5 sa production de caoutchouc d’ici les cinq prochaines années. Le premier producteur africain de Caoutchouc ambitionne d’atteindre les 2 millions de tonnes de (...)

Burkina Faso : Le ministère de l’enseignement supérieur met fin à la souffrance des étudiants

Le ministère de l’enseignement supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation (MESRSI) a organisé une conférence de presse ce mercredi 12 septembre 2018 à Ouagadougou. Le but de cette (...)

Commentez