Présidentielle à Madagascar : l’ex-président Rajaonarimampianina dénonce de "nombreuses irrégularités"

L’ancien chef de l’Etat malgache Hery Rajaonarimampianina, candidat à la présidentielle, a dénoncé jeudi de "nombreuses irrégularités" lors de l’élection de la veille et prévenu qu’il ne "laisserait pas la population se faire dérober son vote".

"De nombreuses irrégularités de vote et anomalies techniques ont été détectées", a déclaré Hery Rajaonarimampianina dans un communiqué, citant notamment un "fichier électoral non valide" et "la présence de bulletins déjà cochés". "Nous ne laisserons pas la population se voir dérober son vote", a-t-il prévenu.

Dans la même rubrique

Zone euro : Bruxelles abaisse sa prévision de croissance pour 2019, stabilité pour 2018

La Commission européenne a revu légèrement à la baisse sa prévision de croissance de la zone euro pour 2019 et maintenu celle de 2018, mettant cependant en garde contre "une incertitude croissante au (...)

Zimbabwe : 47 morts dans la collision de deux cars, selon un nouveau bilan

Quarante-sept personnes ont trouvé la mort mercredi dans la collision de deux cars sur la route reliant la capitale, Harare, à Rusape (est du Zimbabwe), a annoncé la police. "Nous confirmons que 47 (...)

Commentez