France : Macron veut reprendre la main face à la fronde des « gilets jaunes »

Comment réagir face aux « gilets jaunes » ? Après un samedi certes moins mobilisateur qu’il y a sept jours, mais marqué par les violences parisiennes et la volonté de poursuivre le mouvement, le chef de l’Etat va tenter en début de semaine de reprendre la main politiquement.

Après une semaine de méthode Coué, l’exécutif s’apprête à changer de ton. Des annonces sont attendues dès ce lundi : présentation de la loi sur les mobilités, puis mardi, à l’occasion d’un discours très attendu du président de la République qui doit donner le cap en matière de transition énergétique.

Pour l’instant, pas question de céder sur la principale revendication des « gilets jaunes », le gel de la hausse des taxe sur le carburant au 1er janvier. « Pour lutter contre le dérèglement climatique, nous sommes engagés dans une trajectoire nécessaire, donc nous n’allons pas la remettre en question », a réaffirmé la ministre des Transports ce week-end.

Selon le Journal du dimanche, Emmanuel Macron veut surtout changer de méthode. Il annoncera mardi la création d’un Haut conseil pour le climat qui serait doté de moyens et chargé d’évaluer l’acceptabilité sociale des mesures prises en faveur de la transition énergétique.

Une manière de renouer avec l’esprit « participatif » qui avait fait le succès d’En Marche. Pas sûr qu’un changement de méthode suffise à répondre à la grogne, s’inquiètent déjà certains membres de la majorité.

Avec RFI

Dans la même rubrique

Ceci une déclaration du parti ‘’Le Faso Autrement’’ à l’occasion de la nouvelle année

Peuple du Burkina Faso, Mes chers compatriotes Un adage de chez nous dit que « quand le canari se casse sur votre tête, il faut en profiter pour se laver avec son eau ». En cette période de (...)

Syrie : les Kurdes souhaitent plus d’autonomie malgré la menace turque

Les Kurdes de Syrie, qui se rapprochent du régime de Damas face aux menaces d’offensive turque, ont instauré une autonomie fragile sur les territoires qu’ils contrôlent dans le nord du pays en guerre. (...)

La Chine « se prépare à la guerre » et menace Taïwan

En Chine, l’armée populaire de libération vient de publier dans son journal officiel ses objectifs pour 2019 et c’est un programme très engagé qui a été révélé. Dans un contexte de tensions grandissantes (...)

Marine Le Pen sort renforcée de la crise des gilets jaunes avant les européennes

Après des semaines de colère et de manifestation, le Rassemblement national (RN), ex-Front national, est le seul parti politique qui sort gagnant de cette mobilisation des « gilets jaunes », selon (...)

Commentez