Yémen : les rebelles menacent de fermer l’aéroport de Sanaa aux avions de l’ONU (responsable)

Un haut responsable de la rébellion yéménite a menacé jeudi d’empêcher les avions de l’ONU d’utiliser l’aéroport de la capitale Sanaa si les pourparlers en Suède n’aboutissent pas à la reprise du trafic aérien civil.

"S’il n’y a pas de décision lors des pourparlers en Suède (qui doivent démarrer jeudi) sur l’ouverture de l’aéroport de la capitale au peuple yéménite, j’appellerai le Conseil politique et le gouvernement (du mouvement rebelle des Houthis) à le fermer à tous les avions", a déclaré sur Twitter Mohammed Ali Al-Houthi.

Dans la même rubrique

Commerce : Pékin va appliquer "immédiatement" les mesures promises à Trump

La Chine va appliquer "immédiatement" les mesures commerciales convenues avec les États-Unis lors de la rencontre entre les présidents Donald Trump et Xi Jinping, a annoncé jeudi le ministère chinois (...)

Pékin demande des clarifications aux USA et Canada sur l’arrestation d’une responsable de Huawei

La Chine a demandé jeudi des explications à Washington et Ottawa après l’arrestation au Canada, à la demande des Etats-Unis, d’une de ses ressortissantes, la directrice financière du géant des télécoms (...)

Commentez