Burkina : Le groupe Kalyanga emerveille son public par sa richesse artistique.

Le groupe musical burkinabè « Kalyanga » a donné un spectacle en live dans la soirée du jeudi 7 février 2019, sur le plateau omnisport du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA).Ce spectacle a reunit le personnel du BBDA, les artistes et plusieurs acteurs du monde culturel.

C’est la première fois qu’un spectacle se tienne dans la cour du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA).Les quatre musiciens n’ont pas toujours cette occasion de jouer tous ensemble depuis un certain moment, car le soliste du groupe Wendlavim Zabsonré, poursuit ses recherches musicales à Lyon (France). Il est de retour au pays pour un bref séjour.

« On s’est dit qu’il fallait porter le live partout. Partant de là, nous avons poussé la réflexion. On a eu l’idée d’un spectacle et on s’est aussi demandé où est-ce qu’on va commencer ? On s’est dit qu’il était donc judicieux de le tenir là où les musiciens sont représentés. C’est ainsi que nous avons proposé le projet au BBDA qui a bien accepté de nous accompagner », explique-t-il sur le choix du BBDA.

Selon eux, le concert live au BBDA est un moment pour rencontrer le public et les mélomanes. « C’était important de lancer cet évènement au BBDA parce que c’est un lieu qui va nous permettre de toucher tous les musiciens du Burkina et de l’Afrique ». Il poursuit en disant que « c’est une façon de parler aux artistes, de les sensibiliser à occuper les institutions pour mieux partager leur art aux administrateurs de droit d’auteur ».

Les uns après les autres, les différents artistes ont animé le spectacle. L’ouverture du bal a été faite par la Dernière Trompette Junior, suivie des prestations acoustiques de Alif Naaba et de Hawa Boussim. A leur suite, c’est le groupe Kalyanga avec Adama Koanda (clavier), Samuel Zabsonré (bass et percussion), Marcel Balboné (batterie) et Wendlavim Zabsonré (guitare et percussion) a pris place.

« Ces instants ont permis au personnel du BBDA de se familiariser, non seulement avec le groupe Kalyanga, mais également avec les artistes qui sont venus soutenir ce groupe. On a trouvé l’idée assez originale et intéressante, d’autant plus qu’on n’avait jamais pensé à faire un spectacle ici. Le BBDA, c’est la maison qui accompagne les titulaires de droit mais c’est également la maison qui peut être un espace d’échange », a confié le directeur général du BBDA, Wahabou Bara.

Ce spectacle coïncide avec l’Académie de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Les participants issus de 15 pays différents ont eu l’occasion de découvrir le riche patrimoine musical burkinabè à travers le spectacle livré par ce groupe qui dispose d’un album sur le marché intitulé « Kalyanga ».

Kalyanga,est le nom d’un arbre en mooré qui s’épanouie doucement mais tranquillement.C’est le nom d’un de nos grands-père à Tenkodogo.Le groupe Kalyanga fait de la muisque africaine inspirée de la musique burkinabè.

Pour le groupe “l’Afrique a une identité à défendre et nous, ayant la chance de venir du Burkina nous faisons de la muisque inspirée du bissa, du mooré, du fulfuldé. Nous faisons aussi du reggea, du jazz et du blues”.

A en croire le groupe Kalyanga, ce concert marque un top départ pour leurs frères musiciens pour qu’ils sachent qu’il faut une organisation, un investissement des lieux et le partage de leur culture.Ce spectacle n’est que le début d’une grande tournée,car d’autres endroits recevront leur visite.

SGM
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : le lancement officiel de la caravane Oskimo Tour2019

Le lancement officiel de la 12ème édition de la caravane Oskimo Tour jeune sans drogue a eu lieu ce vendredi 12 avril 2019 sous le thème « lutte contre la drogue : quel impact sur le terrorisme au (...)

Burkina : L’apothéose du Reggae Festival city a tenu toutes ses promesses

Débuté le 4 avril 2019 l’édition 2019 de Reggae festival city a fermé ses portes ce dimanche 7 Avril 2019. Cette activité qui s’est tenue, à Ouagadougou, au palais de la culture Jean Pierre Guingané a (...)

Commentez