Université d’été 2019 La Femis

La Fémis, Burkina Faso
Du vendredi 31 mai au vendredi 26 juillet 2019

L’Université d’été est une formation de deux mois pour 15 jeunes réalisateurs ou étudiants en cinéma souhaitant compléter leur formation et leurs connaissances techniques ainsi que perfectionner leur pratique du cinéma documentaire en France. Cette formation est organisée en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères depuis 1989.
Les participants doivent être titulaires d’une bourse de stage des Ambassades de France des pays éligibles (Maghreb, Afrique, Amérique latine, Asie – sauf Corée du Sud, Japon et Singapour – Europe centrale et orientale – hors pays de l’Union Européenne – et Moyen-Orient).

Sélection
Les participants sont sélectionnés, conjointement par les Services culturels des ambassades de France dans les pays concernés par ce programme de formation et La Fémis à partir de dossiers de candidature, disponibles auprès des services culturels.

Programme
Le programme s’étend sur un peu plus de 8 semaines à raison de 5 jours de cours intensifs par semaine, et est organisé autour de la réalisation, par chaque stagiaire, d’un documentaire de création de 5-10 minutes. Parallèlement aux rencontres liées au choix et à la conception des films, les stagiaires suivent 4 semaines de cours théoriques incluant de nombreuses projections de films. Les 4 semaines suivantes sont consacrées uniquement à la pratique de la réalisation du documentaire.

Première partie (4 semaines)
Les cours sont donnés par des intervenants réguliers de La Fémis, professionnels et anciens étudiants, sur les thématiques suivantes : l’écriture, la réalisation et le découpage en documentaire et ses conditions de production (rencontres avec des producteurs experts en matière de co-productions et les responsables des Aides aux cinémas du monde et de la Fabrique du cinéma du Monde). Une mise à niveau technique par le biais d’ateliers pratiques de réalisation se déroule également lors de cette première partie : atelier « Pocket film » (filmer avec un téléphone portable), atelier technique « filmer la parole », atelier « entendre le cinéma »…
De nombreux films sont projetés pour illustrer les cours ou donner lieu à analyse. En 2018 sont intervenus : Eric Caravaca (Carré 35), Jean-Baptiste Thoret (We Blew It), Raed Andoni (Ghost Hunting), Olivier Babinet (Swagger), Claire Simon (Premières Solitudes), Bojina Panayotova (Je vois rouge).

Deuxième partie (4 semaines) : réalisation d’un documentaire
Chaque stagiaire réalise un film documentaire de 5-10 minutes environ et à cette fin, travaille sur les différentes phases de l’élaboration de son sujet : écriture, repérage, tournage, montage. Regroupés en équipes de 5, à tour de rôle, les stagiaires assurent les différents postes de travail (réalisation, image, son, montage…). Tout au long de cette partie, les stagiaires sont encadrés par des intervenants réalisateurs et monteurs.
La pratique courante de la langue française écrite, parlée, lue est obligatoire.
Les candidats doivent être âgés de moins de 30 ans au 1er janvier 2019.
Ce stage est réservé aux titulaires d’une bourse des Ambassades de France.

Le dossier de candidature est disponible auprès des services culturels de l’Ambassade de France ou l’Institut français de votre pays.

Calendrier
15 mars 2019 : Date limite de candidature auprès des services culturels ou Institut Français – transmission des dossiers à La Fémis
8 avril 2019 : Publication de la liste des admis à la formation
30 mai 2019 : Arrivée des stagiaires à Paris
31 mai 2019 : Premier jour de la formation (vendredi 9h30)
26 juillet 2019 : Dernier jour de la formation

Doosier de candidature à télécharger et renvoyer complété au service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France.

PDF icon UE19_Dossier de candidature.pdf

Dans la même rubrique

Burkina Campus : Cours d’Anglais à l’ISLACO

Cours d’Anglais à l’ISLACO Cours du soir Cours du jour Espace week-end Jeunes L’Institut Supérieur de Langues et Communication (ISLACO) a le plaisir d’apporter quelques informations (...)

L’agence italienne pour la coopération au développement finance des bourses d’études doctorales pour les étudiants Africains

L’Agence italienne pour la coopération au développement, un organisme public de développement international de l’Italie, en partenariat avec plusieurs universités finance des bourses d’études (...)

Des bourses disponibles pour des études au Ghana dans les domaines de la biodiversité et l’économie bleue

Le Centre d’excellence africain pour la résilience des côtes (ACECoR), une institution qui bénéficie du soutien de la Banque Mondiale, a lancé un appel à candidatures pour ses cycles de Master et de (...)

La Business School Netherlands propose aux Africains des bourses pour un MBA international en ligne

La Business School Netherlands (BSN), une école de commerce basée au Pays-bas, propose des bourses pour un MBA international en ligne, en collaboration avec le programme Orange Knowledge (OKP), une (...)

Le gouvernement sud-africain, associé à une entité de l’UNESCO, propose des bourses d’études doctorales pour étudiants scientifiques africains

(Agence Ecofin) - Le gouvernement sud-africain via sa Fondation nationale pour la Recherche et le Ministère des Sciences et Technologies a de nouveau signé un partenariat avec l’Académie des (...)

Commentez