Christchurch : l’Australie convoque l’ambassadeur turc après les commentaires d’Erdogan

Le Premier ministre australien a annoncé mercredi qu’il allait convoquer l’ambassadeur turc à Canberra après les commentaires du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui avait considéré le massacre dans les mosquées de Christchurch (Nouvelle-Zélande) comme un élément d’un complot contre Ankara.

"Je trouve que ces commentaires sont totalement choquants, bien entendu, je vais convoquer aujourd’hui l’ambassadeur turc pour le rencontrer et en discuter", a déclaré Scott Morrison sur la chaîne publique ABC.

Dans la même rubrique

Sri Lanka : les églises catholiques fermées « jusqu’à nouvel ordre » (responsable religieux)

La Russie veut « soutenir les tendances positives » sur la péninsule coréenne (Poutine)

Commentez