L’UE entérine l’interdiction du plastique à usage unique dès 2021

Les produits en plastique à usage unique comme les assiettes, les couverts et les pailles seront interdits en Europe à partir de 2021. Le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, vient de donner son feu vert.

A la liste des produits interdits, le Parlement européen a rajouté les gobelets en frigolite ou polystyrène qui permettent de garder vos boissons chaudes, mais qui représentent 30% de tous les déchets plastiques retrouvés sur les plages en Europe.

Ils seront donc bannis dès 2021, tout comme, les bâtonnets de ballons de baudruche, les cotons-tiges, les pailles, les couverts et les assiettes en plastique.
Le rapporteur du texte se félicite surtout d’avoir fait acter le principe de pollueur-payeur.

La responsabilité élargie du producteur
« Nous avons maintenu, et ce ne fut pas facile, le régime de responsabilité élargi du producteur. Nous avons obtenu que les fabricants de tabac, pour ne citer qu’eux, aient l’obligation de financer la collecte, la dépollution et le recyclage des mégots et ceci dès janvier 2023, c’est un an plus tôt que les autres producteurs », a déclaré l’eurodéputée libérale belge Frédérique Ries.

S’agissant des mégots de cigarettes, fabriqués en partie à base de plastique, le Parlement européen a insisté pour faire figurer sur les paquets de cigarettes un avertissement environnemental, comme par exemple, un mégot jeté dans l’océan pollue entre 500 et 1 000 litres d’eau. Enfin, la législation fixe un objectif de collecte de 90% pour les bouteilles en plastique d’ici 2029.

Ibrahim DIANDA avec AFP

Dans la même rubrique

Burkina : Le directeur de l’ENESA invite les jeunes à entreprendre dans le secteur de l’élevage

« L’élevage est un secteur où tu peux débuter avec zéro franc et devenir milliardaire », a assuré mardi le Directeur général de l’Ecole nationale de l’élevage et de la santé animale (ENESA) Dieudonné Tiala, (...)

Burkina : Mettre en terre 10 millions de plants au cours de la campagne de reforestation 2019

Le ministre burkinabè de l’Environnement Nestor Batio Bassière a indiqué mardi que la campagne nationale de reforestation de cette année a pour objectif de mettre en terre environ 10 millions de (...)

Commentez