Burkina/ Matamor : Le tout premier album de la canne du sage !

Le paysage musical burkinabè s’est enrichi avec la sortie du nouvel album du slameur Burkinabè Ernest Porgo alias la Canne du Sage. L’œuvre a été présentée ce Samedi 30 mars à la presse. Dans cet album, l’artiste aborde plusieurs thèmes et met à nu les maux de la société et aussi l’amour de certaines filles pour le matériel.

Composer de sept titres, l’artiste met à nu les maux qui minent la société. Selon l’artiste, à travers le slam, il enrichit la musique burkinabè. Cet album comporte plusieurs genres musicaux et est joué avec des instruments variés. La canne du sage nous a confié qu’avec ce premier album, il entend apporter sa pierre pour sensibiliser la jeunesse burkinabè. Il poursuit en indiquant qu’il a été inspiré par les sons d’Abdel Malik.

Matamor comme mâter à mort pour dire simplement que c’est l’album qui va créer une révolution dans l’univers musical Burkinabè, qui va cartonner, selon les explications de l’artiste, ce titre signifie un faux brave, un usurpateur, on se pose sur les bases de quelqu’un. La canne a par ailleurs indiqué que cet album est une inspiration des ainés

« Matamor », l’album qui abat est composé de sept titres purement slam. Trois titres dont l’enregistrement s’est fait uniquement en live. Il s’agit de « Elles ont tort » « L’enseignant » et « Matamor ». Les trois autres titres que sont « Le mec malade », « Mon être », et « Ils disent » sont enregistrés entre le live et la programmation. Notons que « Elles ont tort » est disponible sur YouTube/ la canne du sage et Facebook/ la canne du sage.
En rappel, le talent s’est confirmé en 2013 à la première édition de « je Slam pour la patrie ou il a occupé la deuxième place ».

KOUADIO KAMA
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Bénin : un artiste-sculpteur chinois retenu pour la conception et la construction du Monument Amazone à Cotonou

L’artiste-sculpteur, chinois, Li Xiangqun, de la société Beijing Huashi Xiangqun Culture & Art a été retenu à l’issue des consultations menées par le gouvernement béninois, aussi bien au plan (...)

Afrique du Sud : Mort de Johnny Clegg, le « zoulou blanc » qui combattait l’apartheid en chantant

Le Sud-Africain est décédé ce lundi des suites d’un cancer, ont annoncé mardi les médias sud-africains. Il était devenu mondialement connu en 1987 en dédiant à Nelson Mandela sa plus célèbre chanson, (...)

Commentez