Royaume-Uni : Un humoriste meurt sur scène, le public continue de rire croyant qu’il simule

C’est un moment inimaginable et triste qui est arrivée à l’humoriste Ian Cognito sur la scène du Biscester non loin d’Oxford en Angleterre.

D’après The Times, Ian Cognito l’humoriste de 60 ans s’est affalé sur une chaise. Mais le public pas très vigilant a cru que l’humoriste simulait sa mort. Et pourtant, l’homme était victime d’une crise cardiaque : “Imaginez, vous vous réveillez et vous parlez gallois !”, a-t-il lancé sur la scène du Biscester avant s’écrouler à la suite d’un malaise.

Au départ, le public croyait qu’il s’agissait d’un sketch ce qui l’a poussé à continuer à rire. Mais après quelques minutes, l’un des collaborateurs est monté sur scène et a constaté que l’humoriste ne respirait plus. L’homme a reçu plusieurs massages cardiaques avant qu’une ambulance soit appelée et qu’on ne le déclare mort.

C’était la stupéfaction pour plusieurs personnes qui étaient présentes : “Nous pensions que cela faisait partie du spectacle. On s’est senti très mal après ça. On est juste resté assis pendant cinq minutes, à le regarder et à se moquer de lui’, raconte l’un d’entre eux au Times.

Sur les réseaux sociaux,plusieurs hommages ont été rendus à Paul Barbieri, de son vrai nom. Certains ont même indiqué qu’il était “un vrai comique”, et que son style était “troublant, hilarant”. Pour d’autres, l’humoriste faisait partie des comiques ayant rendu la discipline “brillante”.

Source : Media

Dans la même rubrique

Un garçon de 4 ans tue accidentellement sa sœur de 6 ans avec un pistolet

Une fillette de 6 ans est morte lundi, 8 avril, après que son frère de 4 ans lui a accidentellement tiré une balle dans la tête, ont déclaré les autorités d’Atlanta aux Etats-Unis. La défunte, (...)

« J’ai accompli plus de miracles que Jésus-Christ » – se vante un pasteur Ghanéen

Le pasteur ghanéen, Daniel Obinim a de nouveau fait une déclaration qui a suscité la controverse parmi ses partisans et ses détracteurs. Le fondateur et dirigeant de l’Église International God’s Way (...)

Commentez