Notre-Dame de Paris : « Nous la rebâtirons », promet Emmanuel Macron

Alors que les pompiers à pied d’œuvre à la cathédrale Notre-Dame de Paris ont pu sauver la structure de l’édifice et commençaient lundi dans la soirée à maîtriser le violent incendie, le président français Emmanuel Macron a promis que ce joyau historique serait rebâti.

« Nous rebâtirons Notre-Dame », a promis le président français Emmanuel Macron après l’incendie qui a ravagé lundi l’emblématique cathédrale gothique. « Le pire a été évité, même si la bataille n’est pas encore totalement gagnée », a déclaré le président, apparemment ému, aux abords de la cathédrale ravagée, affirmant que « les prochaines heures seront difficiles ».

Sur le parvis de l’église sinistrée, le chef de l’État a adressé « une pensée pour l’ensemble de nos compatriotes », parce que Notre-Dame de Paris «  c’est notre histoire, notre littérature, notre imaginaire, le lieu où nous avons vécu tous nos grands moments ».

« Ce qui s’est passé ici ce soir à Paris et dans cette cathédrale Notre-Dame est évidemment un terrible drame », a déclaré le chef de l’État français à la presse sur l’île de la Cité.

« Les prochaines heures seront difficiles mais grâce à leur courage, la façade et les deux tours principales ne se sont pas effondrées », a-t-il poursuivi aux côtés de l’archevêque de Paris Michel Aupetit et du Premier ministre Édouard Philippe.

« Cette histoire c’est la nôtre, alors elle brûle et je sais cette tristesse, ce tremblement intérieur ressenti par tant de concitoyens ». « Mais ce soir je veux aussi avoir un mot d’espérance, c’est la fierté que nous devons avoir, fierté de tous ceux qui se sont battus pour que le pire n’advienne pas, ces soldats du feu, fierté parce que cette cathédrale il y a plus de 800 ans nous avons su l’édifier et à travers les siècles, la faire grandir et l’améliorer », a-t-il ajouté.

RFI

Dans la même rubrique

Burkina Faso : un terroriste "dangereux" arrêté grâce à un avis de recherche de la gendarmerie

Un terroriste qualifié de dangereux par la gendarmerie nationale du Burkina Faso a été arrêté samedi après un avis de recherche, a-t-on appris dimanche de source officielle. "Le sieur Diallo a été (...)

Nigeria : 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto

Des hommes armés ont attaqué trois villages dans l’État de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, faisant au moins 37 morts, ont rapporté dimanche 21 juillet des sources locales et officielles. (...)

Commentez