Paludisme : « 435 000 personnes tuées en 2017 », OMS

Après 30 ans de travail et près d’un milliard de dollars d’investissement, les scientifiques sont enfin prêts à lancer le vaccin antipaludique, rapporte Bloomberg.

Un vaccin qui viendra contrer le paludisme. Cette maladie transmise par les moustiques tue près d’un demi-million de personnes chaque année.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, ce programme pilote devrait débuter ce mois en Afrique afin d‘évaluer l’ampleur du produit. Et l’impact final pourrait dépendre de l’obtention de plus de fonds internationaux.

Le vaccin apportera un nouvel outil clé au-delà des moustiquaires, des insecticides et des médicaments dans la lutte contre une maladie. Selon l’OMS, elle a tué 435 000 personnes en 2017.

Au total, la malaria touche 212 millions de personnes. Un enfant de moins de 5 ans en est victime toutes les deux minutes.

Oncle Berma
Refletafrique.net, africanews

Dans la même rubrique

Burkina Faso : un terroriste "dangereux" arrêté grâce à un avis de recherche de la gendarmerie

Un terroriste qualifié de dangereux par la gendarmerie nationale du Burkina Faso a été arrêté samedi après un avis de recherche, a-t-on appris dimanche de source officielle. "Le sieur Diallo a été (...)

Nigeria : 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto

Des hommes armés ont attaqué trois villages dans l’État de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, faisant au moins 37 morts, ont rapporté dimanche 21 juillet des sources locales et officielles. (...)

Commentez