Le catcheur mexicain César « Silver King » Gonzalez décède sur le ring pendant un combat

Le luchador Cesar Gonzalez, connu sous le nom de scène de Silver King, est décédé samedi 11 mai à Londres.

Il ne s’est pas relevé après un plaquage au sol. Si les causes de sa mort n’ont pas été communiquées, il pourrait néanmoins s’agir d’une crise cardiaque.

Le catcheur mexicain Silver King, célèbre notamment pour son rôle du méchant dans le film Super Nacho, est mort sur le ring au cours d’un combat d’exhibition à Londres, a annoncé la direction du lieu où se déroulait l’événement.

Le lutteur masqué âgé de 51 ans, de son vrai nom César Cuauhtémoc González Barrón, participait au Greatest Show of Lucha Libre à la Roundhouse à Londres samedi soir. Gonzalez Barron était une star dans le monde du catch mexicain.
Sur son compte Twitter, la salle de spectacle a confirmé le décès du catcheur : « Nos pensées et nos condoléances vont à la famille, les amis et tous les membres de l’équipe de la Lucha Libre »

Il s’agirait d’une crise cardiaque

Comme prévu dans ce combat spectaculaire mais arrangé d’avance, Silver King finit par être plaqué au sol par son adversaire, Juventud Guerrera. Celui-ci célèbre sa victoire lorsque tout à coup on s’aperçoit que Silver King ne se relève pas. Les premiers secours tenteront en vain de le ranimer.
Si la cause de la mort n’a pas été précisée officiellement, dans les milieux du catch on parle de crise cardiaque, tandis que la police a simplement précisé que la mort était naturelle.

Cesar Gonzalez s’était notamment fait connaître en interprétant Ramsès, le méchant de la comédie Super Nacho. L’acteur américain Jack Black y joue le rôle d’un prêtre s’entraînant pour devenir lutteur.
Le catcheur mexicain César « Silver King » Gonzalez décède sur le ring pendant un combat

Source : Média

Dans la même rubrique

Un prêtre se suicide au Sénégal après avoir été menacé par sa copine de révéler leur relation amoureuse : Elle risque une lourde peine de prison

Une histoire rocambolesque a été révélée le jeudi 16 mai, au tribunal de Dakar. Il s’agit du suicide du Frère Cerile Moma de la congrégation Saint Jean de Dieu pour, dit-on, échapper à une divulgation de (...)

Déclaré séropositif, un médecin réutilise à plusieurs reprises une seringue contaminée pour transmettre le VIH à plus de 430 enfants et 100 adultes

Erreur médicale ou acte conscient ? Nous ne saurons répondre mais le VIH aurait a priori été transmis à des centaines de personnes via une seringue contaminée, réutilisée à plusieurs reprises par un (...)

Commentez