Culture : La Franco-Sénégalaise Mati Diop présente à Cannes son premier long métrage

Vingt-et-un films sont en compétition au Festival de Cannes. Parmi eux, Atlantique, premier long métrage de la Franco-Sénégalaise Mati Diop.

Atlantique commence dans une banlieue de Dakar, où des ouvriers décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. C’est un film qui mêle dimension documentaire et fantastique, lorsque des fantômes des jeunes disparus en mer reviennent envahir la ville.

À Cannes, c’est la première fois qu’une réalisatrice du Sénégal brigue la Palme d’or. À 37 ans, Mati Diop est considérée comme la relève du cinéma sénégalais. Fille du musicien Wasis Diop, nièce du cinéaste Djibril Diop Mambety, Mati Diop a fait ses premières armes comme actrice, dans les films de Thierry De Peretti, de Gabriel Aghion. Ou encore de Claire Denis.

Elle a mis cinq ans à monter son premier long métrage tourné en wolof et avec une équipe franco-sénégalaise. Un tournage qui lui a donné envie de filmer Dakar encore et toujours.

Source : RFI

Dans la même rubrique

Bénin : un artiste-sculpteur chinois retenu pour la conception et la construction du Monument Amazone à Cotonou

L’artiste-sculpteur, chinois, Li Xiangqun, de la société Beijing Huashi Xiangqun Culture & Art a été retenu à l’issue des consultations menées par le gouvernement béninois, aussi bien au plan (...)

Afrique du Sud : Mort de Johnny Clegg, le « zoulou blanc » qui combattait l’apartheid en chantant

Le Sud-Africain est décédé ce lundi des suites d’un cancer, ont annoncé mardi les médias sud-africains. Il était devenu mondialement connu en 1987 en dédiant à Nelson Mandela sa plus célèbre chanson, (...)

Commentez