Culture : La Franco-Sénégalaise Mati Diop présente à Cannes son premier long métrage

Vingt-et-un films sont en compétition au Festival de Cannes. Parmi eux, Atlantique, premier long métrage de la Franco-Sénégalaise Mati Diop.

Atlantique commence dans une banlieue de Dakar, où des ouvriers décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. C’est un film qui mêle dimension documentaire et fantastique, lorsque des fantômes des jeunes disparus en mer reviennent envahir la ville.

À Cannes, c’est la première fois qu’une réalisatrice du Sénégal brigue la Palme d’or. À 37 ans, Mati Diop est considérée comme la relève du cinéma sénégalais. Fille du musicien Wasis Diop, nièce du cinéaste Djibril Diop Mambety, Mati Diop a fait ses premières armes comme actrice, dans les films de Thierry De Peretti, de Gabriel Aghion. Ou encore de Claire Denis.

Elle a mis cinq ans à monter son premier long métrage tourné en wolof et avec une équipe franco-sénégalaise. Un tournage qui lui a donné envie de filmer Dakar encore et toujours.

Source : RFI

Dans la même rubrique

72ième Festival International de cinéma de Cannes

Du 14 au 25 mai prochain, les yeux des cinéphiles du monde entier seront tournés vers le Festival de Cannes. Les plus grands noms du cinéma seront une nouvelle fois réunis dans le sud de la France (...)

11 mai 2019 : le monde du reggae commémore la mort de Bob Marley

Depuis sa disparition en 1981, le monde entier célèbre la date du 11 mai, pour rendre un vibrant hommage au père du reggae. Cependant, parmi les fans, nombreux sont ceux qui n’ont pas connaissance (...)

Commentez