Yusuf Badi Ali, ancien haut gradé du régime de Siad Barre, jugé aux États-Unis

Également connu sous le nom de Colonel Tukeh, il est notamment accusé d’avoir torturé et tenté d’enterrer vivant un de ses compatriotes pendant la guerre civile en 1988.

Dans la même rubrique

CAN 2019 : La Cote d’ivoire s’impose 1-0 face à l’Afrique du sud grâce au but de Jonathan Kodjia à la 64e minute

Troubles en Ethiopie : le procureur général de l’Amhara succombe à ses blessures

Commentez