Burkina : 27 arbitres ont reçu leur attestation après un stage organisé par la Fédération burkinabè de Football

La Fédération Burkinabè de Football a organisé un stage de formation pour instructeurs physiques et techniques du 21 au 25 mai 2019.

Au total vingt-sept (27) arbitres ont participé à ce stage. Les formations ont été animées par Trois instructeurs FIFA : les ivoiriens DOUE Noumandiez et Jeanne AYEMOU et l’arbitre international sénégalais qui a officié à la dernière coupe de monde Russie 2018, Malang DIEDHIOU.

La cérémonie de clôture s’est tenue au siège de la FBF ce samedi 25 mai 2019, durant laquelle tous les participants ont reçu des attestations de fins de stage.
Seules deux femmes ont pris part à cette session. La seule que nous avons approchée n’a pas voulu répondre à nos questions. La place de la femme dans l’arbitre est toujours insignifiante, au Burkina, alors que dans certains pays elles sont de plus en plus valorisées et encouragées, en preuve l’instructrice ivoirienne Jeanne AYEMOU de la Côte d’Ivoire.

Le Président de la FBF, le Colonel Sita SANGARE, qui a président la cérémonie de clôture à rappeler « l’importance de la formation chez les arbitres » pour avoir un football burkinabè performant. « La Fédération va organiser d’autres séances de formation » et compte accueillir celles-ci « dans ses nouvelles installations en construction », a-t-il ajouté.

Martin Kaboré
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

CAN 2019 : Algérie, scène de liesse après la qualification de l’équipe de football en finale de la coupe d’Afrique des Nations

Les fans de l’équipe algérienne de football sont sortis dimanche soir dans les rues pour exprimer leur joie à l’issue de la victoire au Caire (Egypte) des Fennecs face au Nigeria (2-1) et leur (...)

CAN 2019 : Sénégal, liesse populaire à Dakar après la qualification des Lions en finale

Des scènes de liesses populaires ont salué dimanche dans les rues de Dakar la qualification du Sénégal en finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 en Egypte. Le Sénégal s’est qualifié (...)

Commentez