Science : L’importance de l’eau pour l’Homme et les autres êtres vivants

L’eau est essentielle à notre organisme. Notre corps en a besoin, tout comme c’est le cas de beaucoup d’autres êtres vivants.

L’une des principales exigences de la vie terrestre est l’économie d’eau. Les mammifères ont résolu ce problème grâce à la prodigieuse adaptation de leur rein et à une régulation hormonale.

Importance de l’eau pour notre corps

L’eau représente 60 % de notre poids, soit 50 litres pour un individu de 70 kg (avec des différences liées au sexe, à l’âge et à la masse grasse). Nos 50.000 milliards de cellules contiennent les deux tiers de l’eau de notre corps. On comprend combien notre organisme en est dépendant.

Au même titre que l’air, l’eau est un élément primordial à la vie. L’eau est aussi le véhicule des éléments figurés du sang, ainsi que celui de certaines sécrétions (larmes, sucs digestifs). Elle est nécessaire au maintien de la température (sudation) et à l’élimination des déchets solubles (urine). On ne peut s’en priver plus de cinq jours. Une perte de 10 à 15 % peut entraîner la mort.

L’eau de notre organisme est répartie dans trois compartiments : l’eau intracellulaire, l’eau extracellulaire et le sang. La quantité doit en rester constante ainsi que sa concentration en ions, essentiellement Na+ et K+.

L’entrée en eau dans le corps se fait par :
• la boisson (1,5 litre/jour)
• les aliments (0,9 litre/jour)
• l’eau produite par la combustion des aliments (0,6 litre/jour)

La sortie en eau de notre organisme se fait par :
• la respiration (0,5 l/jour)
• la perspiration et transpiration : 0,9 l/jour (plus en cas de transpiration due à la chaleur)
• l’urine (1,5 l/jour)
• les selles (0,1l/jour)

L’utilisation de l’eau par notre organisme se fait par :
• la salive : environ 1 litre par jour
• le suc gastrique : entre 2 et 2,5 litres par jour
• la bile : 0,5 litre par jour
• le suc pancréatique : 0,7 litre par jour
• les sécrétions intestinales : environ 3 litres par jour
• le sang, qui contient environ 3 à 4 l d’eau.

Le fonctionnement normal du corps conduit à la perte d’environ 2,6 litres par jour. Il convient d’équilibrer ces pertes par des apports équivalents. Les sportifs, du fait de l’augmentation de la transpiration pendant l’effort, perdent davantage d’eau.

L’eau et les personnes âgées

Les personnes âgées ont une capacité limitée à équilibrer leur balance hydrique. La perception de la soif diminue avec l’âge, probablement par perte de la sensibilité des récepteurs. En outre, lorsqu’on leur propose de l’eau, ils en consomment moins que les jeunes. Phénomène aggravant, les du rein sont altérées. Ces modifications sont amplifiées par la coexistence de pathologies liées à l’âge : hypertension artérielle, affections cardiaques ou vasculaires.

L’eau pour les nourrissons et les petits enfants

Leur corps contient jusqu’à 80 % d’eau (nourrissons) les besoins sont les suivants :
• Nouveau-né : 1ère semaine : 100 ml/kg/j ; 2e semaine : 150 ml/kg/j
• Nourrisson : de 1 à 6 mois, 90 ml/kg/j ; de 6 à 18 mois : 80 ml/kg/j
• Enfant de 2 à 5 ans : 70 ml/kg/j ; après 5 ans : 60 ml/kg/j
Chez les enfants les boissons gazeuses sont déconseillées de mêm
e que toute autre boisson que de l’eau (thé, tisane non sucré), du lait, des jus de fruits non sucrés. Voici un aperçu de la teneur en sucre de beaucoup de boissons consommées par les jeunes ...et les moins jeunes, ces quantités sont à compter dans la ration calorique journalière... et on les oublie souvent, c’est une des grandes causes d’obésité avec l’excès de graisses. Et ces boissons gazeuses on peut les boire sans avoir soif, ce qu’il est très difficile de faire avec l’eau...

Source : FuturaScience

Dans la même rubrique

Le Kenya lance le plus grand parc éolien d’Afrique

Le Kenya a officiellement lancé la plus grande centrale éolienne d’Afrique. Le projet gigantesque situé dans le nord et qui fournit déjà près d’un cinquième des besoins énergétiques du pays. Doté de (...)

SCIENCE : Une éclipse lunaire partielle à ne pas manquer ce soir

La Lune nous donne deux grands rendez-vous céleste en juillet : le 15, en conjonction avec Saturne, et surtout le 16, le soir du cinquantième anniversaire du lancement d’Apollo 11, notre satellite (...)

Commentez