Sécurité : L’OCI va soutenir le G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme

Au cours d’une Conférence Internationale, l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) s’est engagée à soutenir le G5 Sahel, dans la lutte contre le terrorisme et la stabilisation de la région du Sahel.

L’Organisation de la Coopération islamique (OCI) s’est engagée, samedi au cours d’une conférence internationale, à soutenir le G5 Sahel dans la lutte Rechercher lutte contre le terrorisme Rechercher terrorisme et la stabilisation dans la région des pays membres.

"Les amendements que nous avions dans le cadre du G5 Sahel ont été pris en compte, notamment les appels lancés pour le renforcement des capacités nationales des forces armées de chacun des cinq pays du groupe", a déclaré Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères, à l’issue des travaux de la 14e Conférence du sommet de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) tenue à Djeddah en Arabie Saoudite ce samedi 01 Juin 2019.

Les pays membres de l’OCI ont lancé un appel à "aider de façon substantielle le Mali à pouvoir conduire le dialogue politique qui est en cours, mais également avoir les capacités sur le terrain, pour faire face à la fois aux questions de terrorisme et aux questions de développement", a-t-il indiqué.

Évoquant les attentes du Burkina Faso, le ministre des Affaires étrangères a indiqué qu’au-delà de l’aspect sécuritaire, l’urgence humanitaire que vit le pays actuellement, du fait de la menace terroriste et des effets qu’elle produit avec un nombre important de déplacés, et la fermeture d’écoles.
Au-delà de l’OCI, certains pays membres, dont l’Arabie Saoudite, la Turquie, les Emirats arabes unis, apportent directement leurs soutiens au G5 Sahel.

Refletafrique

Dans la même rubrique

Burkina : des positions de l’armée attaquées dans le Nord et le Sahel

Des positions de l’armée burkinabè ont été la cible d’attaques armées jeudi, dans les localités de Namissiguima (Centre-nord) et à Kelbo (Sahel), a appris Xinhua de sources sécuritaires. Selon une (...)

Algérie : manifestation nocturne contre la présidentielle du 12 décembre

La mobilisation continue, en Algérie, contre la tenue de la présidentielle, le 12 décembre prochain. Mercredi soir, des manifestants sont sortis, à Alger, au 4e jour de la campagne électorale. Les (...)

Commentez