Sénégal : Elles se font administrer des injections pour bloquer leurs menstrues pendant le jeûne

Les fidèles musulmans ont célébré la fête de l’aïd el-fitr, une fête célébrée chaque année au sortie du mois de Ramadan.

Selon les écrits coraniques lorsqu’une femme est ‘’impure’’ elle ne peut pas toucher au livre saint et entrer dans la mosquée. Pour ce faire, pendant sa période de menstruation, elle s’abstient d’observer le jeûne.

Après ses menstrues, elle paie ce qu’on appelle communément ‘’crédit’’ afin de rendre complet sa période de ramadan.
Au Sénégal cette année, des jeunes filles ont eu recours à des moyens médicinaux pour éviter d’interrompre leur moment de jeûne.
Des femmes Sénégalaises se sont faites injecter des produits qui les ont dispensées de leurs menstrues tout le long du mois de ramadan.

« Cette parade est de se faire injecter des produits médicaux ou avaler des pilules pour éviter, sinon déplacer, leurs menstruations jusqu’au terme du Ramadan » rapporte abidjanshow.
Ainsi, elles ont pu observer le jeûne avec tout le monde et termineront sans avoir de ‘’crédit’’ à rembourser après la fête.

Source : Média

Dans la même rubrique

Côte d’Ivoire : Une fille organise son propre kidnapping pour escroquer son père

Pour se faire un peu plus de sous et s’enjailler avec ses amis, une jeune fille a eu l’idée de simuler son enlèvement dans la ville de Man à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Selon qui rapporte (...)

Costa Rica : Le chat était chargé d’introduire des téléphones portables dans la prison

Certains détenus et leurs complices à l’extérieur débordent d’imagination. Au Costa Rica, un chat a été capturé alors qu’il tentait de s’introduire dans prison La Reforma, à San Rafael de Alajuela, près de (...)

Commentez