Brexit : Boris Johnson veut renégocier la facture s’il succédait à Theresa May

Le candidat à la succession de Theresa May et ex maire de Londres, Boris Johnson ne laisse pas d’ambiguïté : s’il devient Premier ministre, le Royaume-Uni ne paiera pas la « facture du Brexit » tant que Londres n’obtiendra pas de meilleures conditions de séparation d’avec l’Union européenne (UE).

Boris Johnson est donné favori parmi les prétendants après la démission de Theresa May. Dans une interview au « Sunday Times », l’ancien ministre des Affaires étrangères britannique prévient qu’il ne fera pas de concessions à Bruxelles.

L’argent est un « excellent outil de négociation », explique Boris Johnson, un outil dont il a bien l’intention de se servir face à Bruxelles, s’il dirige le pays. Dans son entretien au grand quotidien britannique, l’ancien ministre donne les grandes lignes de son projet : utiliser l’argent comme moyen de pression donc, revenir sur le backstop, c’est à dire remettre en chantier l’épineuse question de la frontière irlandaise, garantir les droits de tous les citoyens de l’Union qui vivent au Royaume-Uni, mais aussi accélérer les préparatifs pour amortir l’impact d’une sortie sans accord.

Sur l’échiquier politique britannique, Boris Johnson se voit comme le seul capable de fédérer face à Jeremy Corbyn et Nigel Farage. Le premier tour de l’élection interne du nouveau chef des conservateurs a lieu cette semaine.

Refletafrique

Dans la même rubrique

Guinée : signature d’une charte nationale sur les PME

Le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana a présidé vendredi la cérémonie de signature de la charte nationale des petites et moyennes entreprises (PME), en présence des acteurs du secteur (...)

USA-CHINE : La guerre commerciale engagée par les Etats-Unis affecte négativement les pays en développement

Le différend commercial sino-américain a des effets négatifs sur les pays en développement, et l’Egypte ne fait pas exception, a déclaré jeudi un économiste égyptien. Ahmed al-Sayyid al-Naggar, (...)

Commentez