Japon : Shinzo Abe attendu à Téhéran

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe se rend mercredi 12 juin en Iran pour tenter de jouer un rôle de médiateur entre la République islamique et les États-Unis, un an après leur retrait américain de l’accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien. Shinzo Abe doit rencontrer le président Hassan Rohani et le Guide suprême iranien l’ayatollah Ali Khamenei.

À Téhéran, Shinzo Abe sera reçu par le Guide suprême iranien. Il est possible que le Premier ministre japonais serve d’intermédiaire entre l’Iran et les États-Unis. Contrairement aux Occidentaux, le Japon n’a pas d’antécédent historique ou religieux au Moyen-Orient. Il mène depuis toujours une diplomatie du pétrole.

Shinzo Abe est le chef de gouvernement étranger le plus proche de Donald Trump. Cela peut aider à maintenir le contact entre Washington et Téhéran et à réduire les risques de guerre.

Refletafrique

Dans la même rubrique

Gabon : un nouveau gouvernement resserré de 28 ministres

La présidence gabonaise a annoncé lundi 10 juin un remaniement de son gouvernement, plus restreint et moins paritaire, qui survit quelques semaines après la révélation du « kevazingogate », un trafic (...)

RDC : révélations sur la surveillance de certains leaders de l’opposition sous Kabila

Joseph Kabila, aurait sollicité les services d’une entreprise israélienne d’espionnage pour surveiller des leaders de l’opposition congolaise. Cette information a été révélée dans une émission (...)

Commentez