La Tunisie désormais membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2020-2021

La Tunisie a été élue comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) pour la période 2020-2021, a confirmé dans un communiqué la présidence du gouvernement tunisien.

En effet, la Tunisie a été élue à ce poste pour la quatrième fois, avec 191 voix sur 193.
La Tunisie est le seul candidat à un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies dans la région de l’Afrique du Nord pour la période 2020-2021.

"Au cours de son mandat de membre non permanent au Conseil de sécurité, la Tunisie soutiendra l’action collective afin de promouvoir la paix et la sécurité, de parvenir au bien-être et au développement durable des peuples du monde et de créer des ponts de confiance, de dialogue, de solidarité et de coopération entre tous les États membres", peut-on lire dans une déclaration du gouvernement tunisien.

"Les principales priorités de la Tunisie au sein du conseil de sécurité seront la prévention des conflits et le renforcement de l’engagement du conseil à trouver des solutions pacifiques aux différends existants", selon le même document.
Le Conseil de sécurité des Nations Unies est composé de 15 membres : cinq membres permanents (Chine, États-Unis, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni) et dix membres non permanents élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans.

Refletafrique

Dans la même rubrique

Chili : L’état d’urgence décrété à Santiago du Chili après une journée de violences

Le président chilien a décrété vendredi soir l’état d’urgence dans la capitale après des émeutes liées à l’augmentation du prix du ticket de métro. Initié le 6 octobre après l’augmentation du prix du titre (...)

Mexique : violents affrontements dans le fief d’El Chapo

Les forces de l’ordre mexicaines et des bandes armées se sont violemment affrontées jeudi soir à Culiacan, fief d’El Chapo, un chef de cartel qui purge depuis juillet dernier une peine de prison à (...)

Commentez