Burkina : Le CDP en congrès ordinaire ce dimanche 16 juin 2019

Ce mardi 11 Juin le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), a convié la presse pour annoncer la tenue de son congrès extraordinaire ce dimanche 16 juin 2019.

En l’absence du président du parti, c’est le vice-président du parti, chargé des questions politiques, Achille Marie-Joseph Tapsoba, qui a conduit la sortie médiatique, entouré d’autres membres de la direction. A en croire les conférenciers, ‘’tout est fin prêt’’ pour ce rendez-vous de dimanche, 16 juin 2019 à 10 h à la Maison du peuple, à Ouagadougou.

Ce congrès sera, selon Achille Marie-Joseph Tapsoba, essentiellement axé sur la révision des textes du parti.
« Nous tenons surtout à souligner que ce n’est nullement le congrès de désignation du candidat du parti à l’élection présidentielle de 2020, comme véhiculé dans certains milieux, mais bien pour toiletter nos textes afin d’être en adéquation avec nos délibérations », a clarifié le vice-président du parti, principal intervenant à la conférence.

L’opinion publique attendra encore, avant de connaitre la position du CDP sur son candidat pour la prochaine présidentielle.

Refletafrique

Dans la même rubrique

Algérie : une liste de personnalités nationales "neutres" proposées pour mener le dialogue vers une sortie de crise

Le président du Forum civil pour le changement (FCPC), Abderrahmane Arar, a dévoilé mercredi une liste composée de treize personnalités nationales, connues pour leur "neutralité", pour conduire le (...)

Décès des gardés à vue à l’Unité Anti-Drogue : « Rien ne saurait justifier ce drame » (UPC)

Réagissant au décès des 11 gardés à vue à l’Unité anti-drogue, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) déclare que « rien ne saurait ni justifier ni excuser dans un Etat de droit ». Dans la nuit du (...)

Commentez