Pour 9 millions de dollars, une jeune femme tue sa meilleure amie et filme le meurtre

Denali Brehmer (milieu), une américaine de 18 ans, a rencontré Darin Schilmiller (droite), âgé de 21 ans, sur internet. Cet homme qui se fait appeler "Tyler" et passer pour un millionnaire lui a proposé 9 millions de dollars si elle lui envoyait les vidéos et photos d’un meurtre.

Afin d’empocher le pactole, la jeune femme a décidé de s’en prendre à sa meilleure amie Cynthia Hoffman (gauche), 19 ans. Elle a embauché pour cela 4 adolescents.

Le 2 juin dernier, ils ont proposé à la future victime de faire une randonnée au bord de la rivière. Cynthia Hoffman ne s’est pas méfiée et est tombée dans le guet-apens.

Une fois qu’ils se sont retrouvés isolés, ils ont entouré la tête de la victime avec du ruban adhésif, recouvert la bouche, entravé les mains et les pieds.

Cynthia Hoffman sera abattue d’une balle à l’arrière de la tête et jetée dans la rivière.

Durant tout le supplice, Denali Brehmer a envoyé en direct sur Snapchat à son commanditaire des photos et des vidéos d’Hoffman ligotée, et ensuite du corps.

Les six suspects ont été inculpés vendredi dernier pour assassinat.

L’enquête a révélé que Darin Schilmiller aurait approché, par le passé, sous un faux nom, deux anciennes camarades de lycée pour leur demander des photos troublantes de leurs enfants.

Ce dernier n’aurait d’ailleurs pas seulement commandé un assassinat au hasard à Denali Brehmer. Il lui aurait demandé d’agresser sexuellement un ado de 15 ans. Ce qu’elle aurait fait. Les enquêteurs ont découvert une vidéo qui le prouverait.

Source : Media

Dans la même rubrique

Un homme paralysé après avoir mangé du poulet pas assez cuit

Un informaticien britannique de 39 ans a été plongé dans le coma et s’est retrouvé paralysé du bas du corps jusqu’au cou après avoir mangé du poulet pas assez cuit dans un restaurant. En voilà un qui (...)

La Poste : une factrice privée d’un mois de salaire pour avoir aidé une usagère

Une factrice de Tulle a écopé ce mardi 12 novembre d’une mise à pied d’un mois sans salaire pour avoir signé un colis à la place d’une usagère qui lui avait demandé de le faire en son absence. Une (...)

Commentez