Paris : Pour la dot de sa fille, un Congolais exige 6000 euros, 8 costards ( Bachelor) et …

Vivre en France n’est en rien synonyme d’intégration chez certains congolais qui y ont tout juste ramener leurs quartiers.

Un père congolais , installé en France depuis 30 ans et qui n’est plus reparti au Congo a exigé pour la dot de sa fille, un billet d’avion par la compagnie Air France, 8 costards du couturier Le Bachelor, une montre de luxe, et 6000 euros en espèces.
Les congolais de France ne veulent pas rater le train de la nouvelle mode qui consiste à faire le plein sur la dot. Au Congo, on assiste à tous les débordements dans la les listes de dot au point où, certains ont été annulés.

Un jeune fiancé avait interdit la visite de sa belle famille chez lui après le mariage. Malgré qu’il ait soutenu la scolarité de sa femme pendant six ans, sa belle famille lui a exigé l’impossible dans la liste de dot.
Certains parents ont exigé des voyages à Dubaï dans la liste de dot, d’autres encore le bouquet canal +… Ce qui était le credo des Kongo de Boko, s’est répandu à toutes les ethnies du pays.

Installé en France depuis plus de 30 ans, Vieux Raph n’a pas voulu resté en marge quand son beau fils lui a adressé la demande en mariage sur sa fille. N’ayant pas grand monde comme famille en France, et la mère de sa fille étant morte, il a dit ne pas trop demander.

Dans la liste de dot qu’il a adressé à son beau-fils, Vieux Raph qui n’est plus allé au Congo depuis 8 ans, a exigé un billet d’avion par Air France, 8 costards exclusifs de la boutique Connivence , 4 paires de chaussures, une montre de luxe, 4 chapeaux feutre, 6 cravates, 12 chemises, 4 bretelles, 2 complets jeans Kaki, 8 sacs à mains féminins et 6000 euros en espèces.
Vieux Raph a expliqué qu’il devrait se rendre au Congo faire le compte rendu sur la tombe de sa défunte femme et mère de sa fille.

Source : Média

Dans la même rubrique

Un homme paralysé après avoir mangé du poulet pas assez cuit

Un informaticien britannique de 39 ans a été plongé dans le coma et s’est retrouvé paralysé du bas du corps jusqu’au cou après avoir mangé du poulet pas assez cuit dans un restaurant. En voilà un qui (...)

La Poste : une factrice privée d’un mois de salaire pour avoir aidé une usagère

Une factrice de Tulle a écopé ce mardi 12 novembre d’une mise à pied d’un mois sans salaire pour avoir signé un colis à la place d’une usagère qui lui avait demandé de le faire en son absence. Une (...)

Commentez