Burkina : La 3e édition du Forum national de l’économie informelle prévue du 18 au 20 juillet 2019

La 3e édition du Forum national de l’économie informelle, prévue du 18 au 20 juillet 2019, a pour thème « Quelles stratégies pour une facilitation des activités des unités économiques informelles et agricoles et non agricoles ? », a affirmé le conseiller technique du ministre de la Jeunesse Brice Noël Yogo.

M. Yogo qui s’exprimait lors d’un point de presse mardi, a ajouté que la rencontre vise à réinstaurer un cadre de dialogue (suspendu en 2010) pour la résolution des préoccupations que les travailleurs de l’économie informelle vivent au quotidien.
Brice Nöel Yogo a également signalé que l’objectif général du Forum est de dégager les axes prioritaires du futur plan d’action pour la transition vers l’économie formelle.
M. Yogo a aussi cité l’organisation des acteurs de l’économie informelle, le lancement du processus d’élaboration d’une stratégie nationale de consolidation et d’appui à la formalisation des unités économiques informelles au Burkina Faso et le partage des bonnes pratiques.

Selon les données de l’Enquête intégrale sur les conditions de la vie des ménages (EICVM) 2009/2010, environ 77% des jeunes occupés sont dans le secteur informel agricole contre 16,5% pour l’économie informelle non agricole et 6,2% pour le secteur formel, a rappelé Brice Noël Yogo.

Il a aussi noté que l’économie informelle burkinabè a représenté entre 2004 et 2012, en moyenne, 49,2% du PIB et que d’après l’Enquête Questionnaire Unique des Indicateurs de Base du Bien-être (QUIBB 2007) de l’institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD), 93,9% de la population active du pays occupe des emplois informels.

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

CASEM du MINEFID : de nombreux acquis engrangés selon le ministre

Le Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID), était face à la presse, le jeudi 12 décembre 2019, à Ougadougou. Objectif : procéder à la tenue de son deuxième conseil (...)

Burkina/Formulation du second compact du MCC : La phase de finalisation de tous les documents actés

Le Ministre de l’Énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a signé, ce vendredi 6 décembre 2019, à Ouagadougou, l’aide-mémoire sur les conditionnalités et les engagements du Burkina Faso dans le cadre du second (...)

Commentez