Centrafrique : démantèlement des barrières dans les zones rebelles

Le chef de l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC, groupe armé) Ali Darass a ordonné que toutes les barrières dans la zone sous le contrôle de ses éléments soient ôtées, a-t-on appris mercredi du ministère centrafricain de la Sécurité publique.

Il s’agit de la levée des barrières sur les axes menant vers les villes centrafricaines d’Ippy (centre), de Ngakobo (centre-sud), d’Alindao (centre-sud), de Zémio (sud-est), d’Obo (sud-est) et bien d’autres, a fait savoir le ministre Henri Wanzet Linguissara.
Celui-ci a fait cette déclaration après avoir conduit une mission dans la région de l’Ouaka (centre), au cours de laquelle il a dit avoir constaté des avancées dans la mise en œuvre de l’accord de paix signé début février entre le gouvernement et les groupes armés.

M. Linguissara a également insisté sur les bonnes fois des leaders des groupes armés à adhérer au processus du gouvernement du désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement (DDRR).

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Mali : L’ONU lance une campagne d’action pour protéger les enfants affectés par les conflits

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU pour les enfants et les conflits armés, Virginia Gamba, a lancé vendredi au Mali, la campagne « Agir pour protéger les enfants affectés par les (...)

Burkina Faso : cinq bases terroristes démantelées depuis janvier

Au moins cinq bases terroristes ont été détruites et de "nombreux" terroristes neutralisés au Burkina Faso depuis l’instauration en janvier de l’état d’urgence dans les régions confrontées aux attaques (...)

Commentez