Centrafrique : démantèlement des barrières dans les zones rebelles

Le chef de l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC, groupe armé) Ali Darass a ordonné que toutes les barrières dans la zone sous le contrôle de ses éléments soient ôtées, a-t-on appris mercredi du ministère centrafricain de la Sécurité publique.

Il s’agit de la levée des barrières sur les axes menant vers les villes centrafricaines d’Ippy (centre), de Ngakobo (centre-sud), d’Alindao (centre-sud), de Zémio (sud-est), d’Obo (sud-est) et bien d’autres, a fait savoir le ministre Henri Wanzet Linguissara.
Celui-ci a fait cette déclaration après avoir conduit une mission dans la région de l’Ouaka (centre), au cours de laquelle il a dit avoir constaté des avancées dans la mise en œuvre de l’accord de paix signé début février entre le gouvernement et les groupes armés.

M. Linguissara a également insisté sur les bonnes fois des leaders des groupes armés à adhérer au processus du gouvernement du désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement (DDRR).

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Migrations : réunion à Malte des ministres de l’Intérieur de l’Union européenne

Depuis plus d’un an, les Européens ont relancé les négociations enlisées depuis deux décennies pour trouver une solution pérenne à la question migratoire. C’est surtout le règlement de Dublin qui pose (...)

RDC : Un deuxième vaccin contre Ebola en essaie

La RDC a annoncé vendredi 20 septembre qu’elle allait utiliser un deuxième vaccin pour lutter contre la maladie à virus Ebola. L’utilisation de ce deuxième vaccin est une recommandation du Groupe (...)

Commentez