Développement personnel : COMMENT APPRENDRE DE L’ADVERSITÉ ? (Acte I)

Fidèles lecteurs de refletafrique.net, bonjour et bienvenue dans Développement personnel, la rubrique qui vous accompagne pour une Vie plus épanouie. Les difficultés, les échecs, les nombreux défis, l’adversité, voici ce qui nous freinent très souvent, sinon nous empêchent d’avoir du succès. Pourtant, toute adversité apporte également le germe d’une opportunité potentielle. Dans cette nouvelle série, nous verrons ensemble comment l’échec peut-il être bénéfique pour l’être humain. Commençons par mieux cerner ce concept « d’échec ».

L’échec est une circonstance dont l’Homme est lui-même la cause. Il ne devient jamais réel, sauf si l’Homme accepte de le considérer comme définitif.
En d’autres termes, l’échec est un état d’esprit, que l’individu peut maîtriser,
jusqu’au moment où il renonce à exercer ce privilège, qui est le sien. La nature
ne contraint jamais qui que ce soit à l’échec ! En revanche, elle impose la loi du
rythme hypnotique et par cette loi rend permanentes les pensées qui prédominent
dans l’esprit de chacun.

Pour le dire autrement, la loi du rythme hypnotique prend le contrôle des pensées
d’échec, qui ne deviennent permanentes que si un individu accepte de considérer
une circonstance, quelle qu’elle soit, comme constituant un échec définitif. La
même loi renforcera tout aussi rapidement les pensées de succès, en les rendant,
là encore, permanentes.

Il est rare que les gens se rendent compte que toute adversité apporte également le germe d’une opportunité potentielle. Encore plus rares sont
ceux qui perçoivent la différence entre une défaite qui est provisoire et un échec.
Si une telle prise de conscience se généralisait, l’humanité toute entière connaîtrait un véritable bonheur.

Malheureusement, l’échec entraîne une disparition des ambitions, de la volonté et de la confiance en soi chez la plupart des gens, à tel point qu’ils
renoncent à lutter et à faire le moindre effort dès les premières défaites.

Le succès est généralement tout proche de l’Homme, qui renonce pourtant à combattre.

Je suis désolé d’avoir à vous le dire aussi crûment d’ailleurs, mais l’échec est souvent en réalité une bénédiction déguisée, car il brise le rythme hypnotique et libère l’esprit, lui permettant de prendre un nouveau départ.
En quoi l’échec est-elle une bénédiction déguisée ?
A demain pour mieux comprendre !

D’ici là vivez une vie avec plein d’enthousiasme et beaucoup de courage !

LeVisionnaire
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Migrations : réunion à Malte des ministres de l’Intérieur de l’Union européenne

Depuis plus d’un an, les Européens ont relancé les négociations enlisées depuis deux décennies pour trouver une solution pérenne à la question migratoire. C’est surtout le règlement de Dublin qui pose (...)

RDC : Un deuxième vaccin contre Ebola en essaie

La RDC a annoncé vendredi 20 septembre qu’elle allait utiliser un deuxième vaccin pour lutter contre la maladie à virus Ebola. L’utilisation de ce deuxième vaccin est une recommandation du Groupe (...)

Commentez