Burkina/Forces armées nationales : des sous lieutenants formés à Pô font leur sortie de promotion

60 officiers militaires venus d’une douzaine de pays d’Afrique en fin de formation au camp George Namoano de Pô ont célébré leur sortie de promotion en présence du président du Faso ce 3 août 2019. Baptisé promotion « combativité » par celui-ci en raison du contexte sécuritaire national, ces hommes et femmes par la voix de leur délégué de promotion Stéphane Somé se sont dit prêt à aller combattre le terrorisme au front.

La 18è promotion des sous lieutenants formés au camp George Namoano de Pô a organisé samedi sa sortie de promotion. Le président Kaboré qui était présent à cette cérémonie a encouragé les officiers en baptisant la promotion « combativité » en raison du contexte sécuritaire national. Le délégué de la promotion Stéphane Somé qui a pris la parole au nom de l’ensemble des officiers, a estimé avoir la maîtrise nécessaire des armes pour aller combattre le terrorisme au front. Le Burkina Faso est confronté depuis plus de quatre ans à une menace terroriste qui plombe la stabilité du pays. Cette sortie de promotion vient renforcer les lignes de défenses du territoire.

KS/Refleafrique.net

Dans la même rubrique

Burundi : Des évêques fâchent le pouvoir

Un message pastoral des évêques catholiques en vue des élections de 2020 a été lu dimanche 22 septembre dans toutes les églises du pays. Il provoque la colère du pouvoir. Dans ce message, la conférence (...)

Burkina : le CDP sanctionne les frondeurs et veut le retour de Compaoré

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CPD), le parti de l’ex-président Blaise Compaoré a pu enfin tenir son congrès extraordinaire, après des mois de péripéties judiciaires entre certains membres (...)

Commentez