Inde : mise en jeu par son mari, une femme subit un viol collectif

En Inde, une femme a été violée par plusieurs hommes après avoir été mise en jeu par son époux qui a perdu une partie de poker.

D’après le quotidien indien d’expression anglaise « The Times of India », l’histoire s’est déroulée à Jaunpur, une ville de l‘État de l’Uttar Pradesh au nord de l’Inde. Un homme alcoolique présumé et « accrocs aux jeux d’argent » venaient de recevoir des amis à son domicile pour une partie de poker.

Bien que jouant dans ses propres installations, l’homme ne faisait que perdre de l’argent. Mais déterminé à gagner le jackpot, il continuait de jouer au point de vider toute sa tirelire. Et faute d’argent, il va mettre en jeu sa femme.

Là aussi, il perd. Et du coup, la femme est violée par tous les invités sous le regard impuissant du mari perdant. Une semaine plus tard, l’homme mise encore sa femme, laquelle sera de nouveau violée par les tombeurs de son mari.

Humiliée et vexée, l’infortuné a déposé plainte à la police. Mais le mari et les violeurs présumés sont jusqu’ici introuvables.

L’Inde a une mauvaise réputation en matière de violences sexuelles. Les chiffres officiels indiquent qu’en 2016 par exemple plus de 100 viols par jour ont été enregistrés dans le deuxième pays le plus peuplé de la planète (plus 1,2 milliard d’habitants) après la Chine.

Et face à ce que des observateurs appellent « impuissance des pouvoirs publics », des victimes ont désormais tendance à se faire justice. En 2017, par exemple, une étudiante de la ville de Kerala a coupé le pénis d’un homme qui tentait de la violer.

Source : Media

Dans la même rubrique

Tanzanie : un Américain se noie en demandant son amie en mariage

Un Américain s’est noyé en demandant son amie en mariage sous l’eau, dans une île paradisiaque en Tanzanie, a annoncé dimanche l’hôtel de luxe où le couple séjournait. La femme, Kenesha Antoine, a publié (...)

Cocufié et humilié par sa femme en France, il kidnappe ses deux enfants et retourne en Afrique

JC a pris ses quartiers à Ngoyo dans sa villa en compagnie de ses deux enfants et explique à sa famille le calvaire vécu en France avec celle qu’elle appelle son porte malheur. Cocufié, humilié, il (...)

Commentez