Hong Kong : protestation contre les violences à l’aéroport et dans les hôpitaux

Les manifestants pro-démocratie ont bloqué mardi les passagers en partance à plusieurs endroits de l’aéroport de Hong Kong, pour protester une nouvelle fois contre les violences policières au lendemain de l’annulation de centaines de vols à la suite de leur mobilisation. Face à cette nouvelle mobilisation, l’aéroport de Hong Kong a suspendu ses départs pour tous ses vols.

Les contestataires ont obstrué les allées menant aux zones d’embarquement des deux terminaux, mais des dizaines de passagers sont néanmoins parvenus à passer. « Je soutiens votre cause [...] mais je dois aller voir ma famille », criait un homme entouré de manifestants vêtus de noir, la couleur emblématique du mouvement, qui l’empêchaient d’atteindre les contrôles de sécurité menant à la zone internationale. Les autorités aéroportuaires de Hong Kong ont donc suspendu toutes les procédures d’enregistrement puis les vols au départ de l’aéroport international.

Ces derniers ont utilisé des chariots à bagages pour bloquer l’accès d’un ascenseur et d’un escalator descendant à la zone des contrôles de sécurité. Ils ont ensuite formé une chaîne humaine, en se tenant par les coudes pour empêcher les passagers de passer.

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina : l’Union d’Action syndicale sonne une mobilisation le 17 août

L’union d’Action syndicale (UAS) a, au cours d’une conférence de presse ce 13 août 2019 à Ouagadougou, fait savoir qu’elle a transmis « une lettre circulaire à ses structures de base pour les appeler à (...)

Fête de la Tabaski 2019 : Le bélier immolé pour la paix et la sécurité au Faso

Le dimanche 11 août 2019, Dieu et Allah a été invoqué à la fois dans les églises et les mosquées du Burkina Faso. En effet, cette année, la fête de l’Aïd el Kébir appelée fête de la Tabaski ou fête du (...)

Commentez