BURKINA-ATTAQUES : une embuscade près d’Inata dans le Soum tue 6 gendarmes

Au moins six militaires ont perdu la vie et cinq autres portés disparus, c’est le bilan provisoire d’une embuscade tendue hier 9 septembre 2019 par des hommes armés à une équipe du détachement des Forces de défense et de Sécurité d’Inata, dans le Soum.

Le bilan provisoire annoncé par Radio Oméga faisait état de trois morts et cinq portés disparus. Quelques heures plus tard, le bilan est passé à six gendarmes tués selon l’Observateur Paalga, qui précise que l’équipe du détachement d’Inata attaquée revenait d’un ravitaillement près de Djibo dans la province du Soum. Pour l’instant, il n’y a pas encore eu ni de réaction, ni de bilan officiel.

Dans la journée du dimanche 8 septembre 2019, 29 civils ont perdu la vie dans deux attaques terroristes dans la région du centre-nord, et 6 autres avaient été gravement blessés.

Dans la même journée de dimanche, nous apprenons que trois militaires ont été blessés à Banh dans le nord. Il s’agissait des militaires d’une équipe du détachement militaire de Banh dans la région du Nord, de retour d’un ravitaillement qui serait tombée dans une embuscade.

La Rédaction
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Migrations : réunion à Malte des ministres de l’Intérieur de l’Union européenne

Depuis plus d’un an, les Européens ont relancé les négociations enlisées depuis deux décennies pour trouver une solution pérenne à la question migratoire. C’est surtout le règlement de Dublin qui pose (...)

RDC : Un deuxième vaccin contre Ebola en essaie

La RDC a annoncé vendredi 20 septembre qu’elle allait utiliser un deuxième vaccin pour lutter contre la maladie à virus Ebola. L’utilisation de ce deuxième vaccin est une recommandation du Groupe (...)

Commentez