Burkina Faso : le ministère de la sécurité signe un protocole d’accord avec INTERPOL

Le ministre burkinabè de la sécurité Ousseni Compaoré et le secrétaire général de l’Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL) Jürgen Stock ont signé un protocole d’accord mardi à Ouagadougou dans le but de renforcer leur coopération, a annoncé le ministère burkinabè de la Sécurité.

Le protocole d’accord dénommé SIPAO (système d’information policière pour l’Afrique de l’Ouest) va permettre le Burkina Faso et INTERPOL d’échanger des informations afin de faciliter le travail de la police, selon le ministère de la Sécurité.

"Nous avons signé aujourd’hui un accord de coopération très important. Cela va permettre d’échanger des informations pertinentes notamment sur le terrorisme", a souligné Jürgen Stock.
Le Burkina Faso fait partie des 194 pays membres d’INTERPOL.

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burundi : Des évêques fâchent le pouvoir

Un message pastoral des évêques catholiques en vue des élections de 2020 a été lu dimanche 22 septembre dans toutes les églises du pays. Il provoque la colère du pouvoir. Dans ce message, la conférence (...)

Burkina : le CDP sanctionne les frondeurs et veut le retour de Compaoré

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CPD), le parti de l’ex-président Blaise Compaoré a pu enfin tenir son congrès extraordinaire, après des mois de péripéties judiciaires entre certains membres (...)

Commentez