Colombie : L’ex-président Uribe devant la Cour suprême

Celui qui a mené son pays d’une main de fer de 2002 à 2008 est le premier ex-chef d’État mis en examen dans l’histoire du pays. Il est accusé d’usage de faux et de subornation de témoins.

Des dizaines d’enquêtes ont été ouvertes contre lui tout au long de sa carrière politique. Elles attendent dans des tiroirs. Aujourd’hui l’ex-président est formellement accusé d’avoir tenté de retourner le témoignage compromettant de deux anciens paramilitaires qui sont en prison.

Au terme de cet interrogatoire historique, le président de la Cour suprême a rappelé que la pression des manifestations ne pèsera pas sur la décision des magistrats. Ceux-ci ont dix jours pour décider s’ils envoient Alvaro Uribe en prison préventive en attendant son jugement qui pourrait prendre plusieurs mois.

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Etats-Unis : Trump a coupé l’aide à l’Ukraine pour la forcer à enquêter sur les démocrates

Donald Trump a bien suspendu l’aide militaire à l’Ukraine pour contraindre Kiev à participer à une enquête sur les démocrates, a confirmé le secrétaire général de la Maison Blanche lors d’une conférence (...)

Cessez-le-feu en Syrie : les Turcs mettent en avant leur « victoire diplomatique »

Après l’annonce de la suspension de son offensive, lancée le 9 octobre, contre les forces kurdes en Syrie, le président Erdogan a salué sur Twitter un effort pour « promouvoir la paix et la stabilité (...)

Commentez