Libye : 14 enfants tués dans des frappes aériennes ces 72 dernières heures (gouvernement)

Deux frappes aériennes ont tué 14 enfants et fait au moins 10 blessés parmi les civils ces 72 dernières heures en Libye, a annoncé dimanche le gouvernement libyen reconnu par l’ONU.

Les forces gouvernementales ont précisé qu’un bombardement de l’Armée nationale libyenne (ANL), la puissante milice de Khalifa Haftar, sur un quartier résidentiel du sud de la capitale, Tripoli, avait tué dimanche cinq enfants et fait dix blessés. Un autre bombardement avait tué vendredi neuf autres enfants et deux femmes à Oum al-Aranib (sud).

L’ANL mène depuis avril 2019 une campagne militaire pour s’emparer de Tripoli et de renverser le gouvernement de Fayez Sarraj soutenu par l’ONU. On compte des milliers de tués et de blessés, ainsi que quelque 120.000 déplacés.
La Libye est en proie à l’insécurité et aux divisions politiques depuis la chute de Moammar Kadhafi en 2011.

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Etats-Unis : la sénatrice Harris abandonne la primaire démocrate

Kamala Harris jette l’éponge. L’Afro-Américaine, sénatrice de Californie, a annoncé mardi qu’elle se retirait de la course à l’investiture démocrate en vue de l’élection présidentielle. Elle était pourtant (...)

Burkina Faso : l’UE consolide son soutien matériel à la lutte contre le terrorisme

Le chef de la délégation de l’Union européenne était reçu mardi 3 décembre par le chef du gouvernement burkinabè. Les échanges ont essentiellement porté sur la situation sécuritaire du pays. Pour (...)

Commentez