Burkina/Forum sur l’entreprenariat et le leadership féminin : Plusieurs femmes et jeunes filles du Sud-ouest formées

Plusieurs femmes et jeunes filles du Sud-ouest ont été formées et ont bénéficié de crédits, le vendredi dernier, à Gaoua, au cours d’un forum sur l’entreprenariat et le leadership féminin.

La formation s’est déroulée avec l’appui financier de ‘‘l’Association pour un monde meilleur et un monde solidaire en Allemagne’’ et 577 des formées, ont bénéficié de crédits. Le forum était organisé par l’Association pour la promotion féminine de Gaoua (APFG) sous le thème, « l’entreprenariat et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles : quel est l’état des lieux ? ».

Il a été également marqué par deux communications, l’un sur « l’entreprenariat » et l’autre sur « la planification et la budgétisation ». La présidente de l’APFG Inkouraba Damien a jugé le bilan des activités menées par sa structure, « satisfaisant ».
Pour l’animatrice du projet pour l’autonomisation des femmes en milieu rural, Tenoumana Youl, des rencontres ont été faites par l’APFG, pour expliquer, sensibiliser et orienter les femmes et les filles pour plus d’efficacité de leurs actions. La présidente du Groupement Sikoka Gnin de Tiankoura, Mini Pooda, a expliqué que les différentes formations reçus lui ont permis de mieux organiser sa petite unité de production d’attiéké.

De son côté, Marie Kambiré de Bouroum-Bouroum a affirmé que les formations l’ont aidé à assainir sa gestion.

Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Environnement : En Irlande, un père Noël vert pour sauver la planète

La COP 25 s’ouvre ce lundi 2 décembre à Madrid, en Espagne. Les représentants de 196 pays se réunissent jusqu’au 13 décembre pour tenter de se mettre d’accord sur de nouveaux moyens d’action pour lutter (...)

Burkina Faso : le niveau global de mobilisation des ressources de l’Etat se chiffre à 1 315,32 milliards de F CFA en fin septembre

Au Burkina Faso, au 30 septembre 2019, pour une prévision annuelle dans la loi de finances initiale de 1 954,56 milliards de F CFA, le niveau global de mobilisation des ressources de l’Etat se (...)

Commentez