Zoophilie : Un maçon surpris sur une brebis à Pikine Icotaf

Encore une histoire de Zoophilie qui défraie la chronique. Cette fois ci les faits se sont déroulés à Pikine Icotaf, où un maçon a été surpris sur une brebis. Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi au Jeudi 24 août 2016.

Selon le journal L’observateur, c’est la femme de son employeur qui a surpris le jeune homme en flagrant délit, entrain de sauter littéralement une brebis. Alors que les occupants de la maison avaient les yeux rivés sur la série “Wiri Wiri”, G. Fall en a profité pour rejoindre l’enclos. Cela a réveillé les soupçons de la maîtresse de maison qui a décidé d’aller jeter un coup d’œil dans l’enclos.

Cette dernière ne s’attendait surement pas à ce qu’elle allait découvrir : G. Fall, pantalon baissé en train de chevaucher la brebis, rapporte L’Observateur. La dame s’est alors mise à crier, mais ceci ne perturbe en rien le jeune maçon, qui continue de s’accoupler avec la pauvre brebis. Alertés, les voisins envahissent la demeure. Commence alors le lynchage du jeune homme. Les insultes fusaient de partout et le maçon était à deux doigts de recevoir des coups de bâtons avant que la police ne soit alertée.

La brebis a été conduit auprès d’un vétérinaire avec une jambe cassée, quant à G. Fall il a reconnu les faits devant la police déclarant qu’il n’avait pas toute sa tête lors de cet acte :“C’est bien moi. J’étais ivre. Je ne sais pas ce qui m’a pris”. Il a été déféré au parquet ce vendredi en attendant son procès.

HDAY
Avec Médias

Dans la même rubrique

Venu de l’Allemagne pour se marier avec Ismaël , cette vieille a préféré le petit frère de son fiancé

Helen Shmit, de nationalité allemande, a été au cœur d’une polémique familiale en Gambie, en renonçant au mariage avec son fiancé au profit du frère cadet de ce dernier. Elle a trouvé son nouvel amour (...)

Elma, 17 ans, étouffée à mort pour avoir refusé un rapport sexuel

Brian S., 18 ans, était jugé depuis la semaine dernière par une cour de justice en Allemagne pour le meurtre abominable d’Elma C., 17 ans. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 1er décembre 2018 (...)

Commentez