Internet, le nouvel eldorado de la prostitution.

Sites de petites annonces, prostitué(e)s à leur compte ou réseaux de proxénétisme, internet est devenu le nouvel eldorado de la prostitution... "Homme marié ou célibataire, besoin d’un massage complet ? Ou d’une nuit torride dans la discrétion Ne cherchez plus. Je suis une belle fille de 21 ans, naturelle. Je vous invite à venir passer avec moi un moment de détente et de relaxation. Dans la discrétion totale. Mes mains très douces vous relaxeront de vos tensions." Cette petite annonce postée par une certaine DOUDOU s’accompagne de trois photos suggestives en déshabillé noir transparent.

Cette prostitution qui ne dit pas son nom a investi la toile ces dernières années et elle s’immisce sur des supports de petites annonces. Des sites de rencontre ou même les réseaux sociaux comme Ouaga Camping, Plan de Q a Ouaga …avec photos suggestives, allusions et mots codés. Ces sites s’apparentent parfois à de véritables catalogues avec des recherches par critères ultra précis : tour et même forme de poitrine ("en poire", "en pomme", "en obus" ou "en gant de toilette"), forme des fesses, couleur des yeux, et même ongles, lieu de rencontres ou encore horaires. Parfois, les clients peuvent même laisser notes et commentaires.

La plus part de ces jeunes filles qui s’adonnent à cette pratique ne s’arrêtent pas sur le trottoir comme les prostituées classiques. Elles n’ont pas non plus la prostitution comme activité principale mais la pratique quand l’occasion se présente via les réseaux sociaux.
D’autres par contre font preuve de plus de professionnalisme et visent bien haut et travail avec les VIP. Ces derniers sont généralement friands de ‘’sexe rapide’’. Et ces prostituées de réseaux sociaux leurs en procurent à prix d’or en réalisant leurs fantasmes.
Il est plus qu’urgent de dénoncer ce fléau qui touche de plus en plus de jeunes filles et même parfois des adolescentes.Il serait judicieux que les autorités compétentes prennent des mesures pour contrer cette dégradation de mœurs qui à force de prendre de l’ampleur passe pour une activité plus que normale.

Burkindy

Dans la même rubrique

Burkina : des positions de l’armée attaquées dans le Nord et le Sahel

Des positions de l’armée burkinabè ont été la cible d’attaques armées jeudi, dans les localités de Namissiguima (Centre-nord) et à Kelbo (Sahel), a appris Xinhua de sources sécuritaires. Selon une (...)

Algérie : manifestation nocturne contre la présidentielle du 12 décembre

La mobilisation continue, en Algérie, contre la tenue de la présidentielle, le 12 décembre prochain. Mercredi soir, des manifestants sont sortis, à Alger, au 4e jour de la campagne électorale. Les (...)

Attaque gendarmerie Kongoussi/Burkina : trois victimes collatérales

La gendarmerie de Kongoussi a été attaquée ce mercredi 06 février 2019 par des assaillants. Une femme qui était sur le point d’accoucher et son accompagnant ont été mortellement atteints lors de ladite (...)

Burkina Faso : L’état d’urgence décrété dans les zones fortement attaquées.

Réuni en conseil de ministres extraordinaire ce lundi 31 décembre 2018, le conseil de ministre a décidé de décréter l’état d’urgence dans certaines régions du pays. Cette décision fait suites aux (...)

Commentez