Lancement du deuxième missile de la Corée du Nord.


La Corée du Nord a procédé au lancement de son deuxième missile.C’est le second missile qui a survolé l’île du Japon en seulement trois semaines. Cet acte est perçu comme une grave menacepar le PREMIER ministre japonaisShinzo ABE.

Le Jeudi 14 septembre 2017, un missile en provenance de la Corée est passé au-dessus du Japon plus précisément au-dessus de l’île japonaise de Hokkaido. Aucun dégât matériel ni de perte de vie humaine n’a été constaté.
Toutefois,des mesures sécuritaires ont été prises et un système d’avertissement J-Alert a été mis en place.
Le Premier Shinzo ABE. A appelé à la retenue tout en condamnent fermement ces tirs.
En effet,Shinzo ABE.Considéréceci comme unemenace « grave et sans précédent » pour son pays.
L’ONUpour sa parta convié le Conseil de Sécurité pour une réunion d’urgence à 19h TU.
Souleymane Ouédraogo
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Migrations : réunion à Malte des ministres de l’Intérieur de l’Union européenne

Depuis plus d’un an, les Européens ont relancé les négociations enlisées depuis deux décennies pour trouver une solution pérenne à la question migratoire. C’est surtout le règlement de Dublin qui pose (...)

RDC : Un deuxième vaccin contre Ebola en essaie

La RDC a annoncé vendredi 20 septembre qu’elle allait utiliser un deuxième vaccin pour lutter contre la maladie à virus Ebola. L’utilisation de ce deuxième vaccin est une recommandation du Groupe (...)

Italie : un Italien d’origine sénégalaise prend des collégiens en otage

Le drame migratoire a pris une tournure digne d’un film d’action, avec une prise d’otages réalisée par un Italien d’origine sénégalaise. Ousseynou Sy (c’est son nom, NDLR) aurait agi sous le poids du (...)

Le désespoir de Macron, les « gilets jaunes » lancent l’« acte X » de leur mobilisation

Alors que le gouvernement français compte sur le « grand débat national » pour canaliser la contestation des « gilets jaunes », de nouveaux rassemblements sont prévus ce samedi 19 janvier à Paris et en (...)

Commentez