Football : Classement Forbes des 10 clubs les plus riches de la planète

Forbes a modifié son classement comme elle le fait tous les ans en ce qui concerne les clubs de football les plus riches du monde. Ce classement se base sur les droits télés et publicitaires ainsi que la valeur marchande de chaque club.

10. Tottenham Hotspur (Angleterre) : 949 millions d’euros.

9. Juventus (Italie) : 1.120 milliards d’euros.

8. Liverpool (Angleterre) : 1.330 milliards d’euros.

7. Chelsea (Angleterre) : 1.650 milliards d’euros.

6. Arsenal (Angleterre) : 1.720 milliards d’euros.

5. Manchester City (Angleterre) : 1.850 milliards d’euros.

4. Bayern Munich (Allemagne) : 2.420 milliards d’euros.

3. Real Madrid (Espagne) : 3.190 milliards d’euros.

2. FC Barcelone (Espagne) : 3.250 milliards d’euros.

1. Manchester United (Angleterre) : 3.290 milliards d’euros.

Source : Médias

Dans la même rubrique

Burkina Faso : Les acteurs de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) approuvent le budget de la session sportive 2018-2019

Le comité exécutif de la Fédération Burkinabè de Football et les acteurs du football national ont tenu une assemblée générale ordinaire. Cette assemblée a pour objectif d’approuver le procès-verbal de (...)

Sport : Classement FIFA du mois de juillet : La France numéro 1 du classement FIFA

La Fédération Internationale du Football a officialisé une distinction somme toute logique pour l’équipe de Didier Deschamps, 17 ans après. Grâce à son sacre lors de la coupe du Monde en Russie, la (...)

Mondial 2018 : une équipe de France aux anges !

Loin de l’euphorie française qu’ils retrouveront dès lundi 16 juillet, les Tricolores et leur staff ont savouré ce deuxième titre à Moscou. « On est fier de rendre les Français heureux », a déclaré le (...)

Coupe du monde : Belgique et Angleterre se disputent une place sur le podium

La 3e place de la Coupe du monde 2018 se joue ce samedi à Saint-Pétersbourg. Une consolante qui oppose les perdants des demi-finales, la Belgique et l’Angleterre. Deux équipes motivées à l’idée de (...)

Commentez