Turquie : Ankara vient en aide à 35 blessés somaliens après l’attentat de Mogadiscio

La Turquie a envoyé le lundi 16 octobre par avion militaire, 35 blessés somaliens sur son sol afin de les soigner. L’attentat le plus violent jamais perpétré ce samedi avait en effet fait 276 morts et plus de 300 blessés selon le bilan provisoire. C’est à l’aéroport d’Ankara que des ambulances attendaient les blessés.

La Turquie entretient en effet une coopération avec la Somalie dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Aussi, la Turquie investi énormément en Somalie en termes de dons et d’investissements. Un centre d’entraînement militaire inauguré en septembre en Somalie, le plus grand du pays tente de soutenir l’armée somalienne dans la lutte contre les djihadistes shebab, principaux suspects de l’attaque du samedi.

Même si le groupe djihadiste n’a jusque-là pas revendiqué l’attaque, force est de reconnaître que ces derniers sont ceux qui détiennent le record en termes d’attentats perpétrés dans le pays.

Le choc est encore à un très haut niveau après l’attaque suicide. Les services de santé sont à pied d’œuvre pour soulager les blessés.

Honoré Yoda
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina Faso : « Tout musulman qui est majeur peut aller à la Mecque », imam Alidou Ilboudo

Les pèlerinages de l’slam sont des voyages de prières qui se font chaque année. Ils se font essentiellement au mois sacré. Selon l’imam Alidou Ilboudo, le pèlerinage obligatoire est un pèlerinage qui (...)

Burkina : « Le sacrifice est une recommandation mais pas une obligation », imam Alidou Ilboudo

La fête de la tabaski est une fête des musulmans encore appelée grande fête. Le mouton est au centre de ladite fête. Pour connaître les dispositions à prendre pour célébrer la tabaski et le rôle du (...)

Catastrophe à Gênes : des funérailles nationales controversées

En Italie, à Gênes, les secours s’affairent toujours dans les décombres du pont Morandi pour tenter de retrouver les cinq personnes encore portées disparues. Toute la classe politique italienne est (...)

Familles de migrants séparées : le gouvernement américain se défausse sur l’ACLU

Aux Etats-Unis, la crise des familles de migrants clandestins séparés est loin d’être terminée. Si plus de 1 400 enfants ont pu être remis à leurs parents ou à des proches, des centaines d’autres sont (...)

Commentez