Côte d’Ivoire : Un microbe bûché par la population d’Abobo

Ce dimanche 05 novembre 17, un jeune en dissidence avec la loi s’est fait démolir par les habitants d’Anokoi à Abobo, suite à une agression orchestrée par son gang.

En effet, ce dimanche dernier aux alentours de 18 heures, des jeunes délinquants, agresseurs sans scrupule appelés « microbes », munis d’armes blanches, ont reçu la riposte de la population, qui a exprimé son ras de bol. Les microbes dépouillent de manière sanglante et sans vergogne tout passager à vue.

La population d’Anokoi, malgré dans la terreur de ces jeunes, s’est armée de courage en ripostant à son tour, par l’usage de tous les moyens, afin d’intercepter cette barbarie perpétrée par jeunes délinquants.

Face à une population bien déterminée à en découdre, les jeunes délinquants n’ont eu d’autre choix que de prendre la fuite. Dans cette course poursuite, l’un d’entre eux a été capturé et copieusement battu à la mort par les habitants du quartier.

Les forces de l’ordre, arrivées en dernière position, ont pu constater sur les lieux un corps déchiqueté et laissé sans vie par la population. Une opération de ratissage a été entamée par la police dans les périmètres.

Kouadio Jean-Jaurès Edi (Stagiaire)
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina :Rencontre des experts de l’OOAS pour l’opérationnalisation de la gestion des déchets liés aux soins de santé

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) organise un atelier de réflexion sur la gestion dès l’opérationnalisation de la gestion durable des déchets liés aux soins de santé en Afrique de (...)

Procès du putsch manqué : Ce qu’il faut retenir du premier jour de comparution de Diendiéré

Considéré comme le cerveau du putsch manqué de septembre 2015. Le Général Gilbert Diendiéré s’est présenté devant le juge ce lundi 26 novembre. Dans son grand oral, il est revenu sur plusieurs points (...)

La Mauritanie mise sur l’aide aux populations pour sécuriser sa frontière

Niché au creux d’une passe menant vers la frontière malienne, le modeste village mauritanien d’Ouad Initi changera bientôt de visage, avec une école agrandie, un centre de soins et un accès accru à (...)

Le harcèlement sexuel, une pratique « très répandue » au sein de l’Union africaine

Selon les conclusions rendues vendredi 23 novembre par le comité chargé d’une enquête interne au sein de la Commission africaine, il y a bien des pratiques de harcèlement moral et sexuel au sein de (...)

Commentez