MALI : Bamako confirme la mort d’une dizaine de soldats retenus prisonniers des djihadistes lors d’une opération de l’armée française

Le gouvernement malien a confirmé ce mardi 07 novembre, pendant une opération menée par la force française, la mort d’une dizaine de soldats captifs des djihadistes dans le Nord-est du pays.

Ce mardi devant la presse, un responsable de l’armée malienne de la défense a souligné lors d’une allocution que leurs soldats retenus prisonniers durant un long moment ont évidemment perdu la vie, suite à une opération radicale de l’armée française menée contre le groupe djihadiste.

En effet, pour stopper l’expansion du groupe EI qui ne fait que torpiller la sécurité du pays, les forces armées de la France, optent alors pour un raid pendant la nuit du 23 au 24 octobre contre un camp du groupe djihadiste à Abeibara, dans la région de kidal dans le Nord-est.

A la sortie de l’opération, 15 terroristes sont tués dont l’un d’entre eux se proclamait être un lieutenant d’Iyad Ag Ghali d’après le superviseur de l’opération, le commandant de la force française Barkhane.

Il ajoute également que l’opération de renseignement ne leur a pas permis de détecter la présence de soldats captifs sur les lieux avant l’intervention armée.
La capture de ces soldats maliens a été effectuée pendant l’attaque du 19 juillet 2016 contre la base militaire de Nampala.

Kouadio Jean-Jaurès EDI (Stagiaire)
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Ethiopie : Les populations ne veulent pas de l’accord de paix avec l’Érythrée

Les habitants de la ville frontalière de Badme, dans le Nord de l‘Éthiopie, ont manifesté le lundi 11 juin 2018 contre la décision du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed de la restituer à l’Érythrée. (...)

France : L’évacuation du plus gros campement de migrants a débuté à Paris

Ce mercredi matin marque le début par les forces de l’ordre françaises de l‘évacuation du plus gros campement de migrants à Paris, en France. Ce camp, situé dans le nord-est de la ville, abrite environ (...)

Côte d’Ivoire : 20 morts dans les inondations, le gouvernement annonce des casses

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a écourté son séjour en France pour regagner rapidement la Côte d’Ivoire où les pluies torrentielles qui s’y sont précipitées ont déjà fait 20 morts. Des (...)

Crise anglophone au Cameroun : Yaoundé annonce un plan d’urgence

Le Premier ministre camerounais, Philémon Yunji Yang, a présenté à la presse le plan d’urgence de son gouvernement sous forme de document, à propos de la crise qui ébranle la zone anglophone de son (...)

Commentez