Burkina Faso : L’agresseur de l’artiste Adja Divine écope de 3 ans de prison ferme

Le verdict est enfin tombé. Ilboudo Jean-Baptiste alias Naba a été condamné à 3 ans de prison ferme pour avoir agressé l’artiste Adja Divine.

Accusée d’avoir volé un enfant, Adja Divine avait été battue et exhibée devant une foule de personnes déterminée à se faire justice soi-même. Mais grâce à la police et aux sapeurs-pompiers qui avaient intervenu à temps, elle parvient à garder la vie sauve de justesse.

Après étude de cas, la justice a maintenu Ilboudo Jean-Baptiste, connu sous le surnom de Naba, pour outrage public à la pudeur et pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail.

Le parquet a donc délibéré et donné son verdict final. Ilboudo Jean-Baptiste alias Naba, prend 3 ans de prison ferme suite à tout ce qui précède.

Souleymane Ouédraogo
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Le Fonctionnaire burkinabé : Plus besoin de fond de teint pour les femmes de Karpala

Il est 7 heures du matin et le fonctionnaire Mme S. Estelle se rend à son lieu de service à moto. Elle est à environ 25 minutes de son lieu de travail, alors que la route de Karpala qu’elle (...)

Compte rendu du conseil des Ministres du jeudi 07 décembre 2017

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 07 décembre 2017, en séance ordinaire, de 10 H 00 mn à 15 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian (...)

Attaques à L’Est du Burkina : Terrorisme ou grand banditisme ?

Dans la semaine du 11 au 18 mars, la région de l’Est Burkinabè a été le théâtre d’une attaque attribuée à des "individus non identifiés". En effet, le mardi 13 février vers 21 heures, une équipe d’une (...)

Le MBDHP appelle à la fin de l’impunité

Le Mouvement Burkinabé des Droits de l’Homme et des Peuples(MBDHP) a réuni la presse ce 20 février, pour lui faire part de son point de vue par rapport au début de jugement du Général Diendéré et 83 (...)

Commentez