Burkina Faso : Le Ministre en charge de la Sécurité et le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation rendent visite aux populations du Nord

Ce lundi 13 novembre 2017 dans la commune de Baraboulé, le Ministre d’Etat, ministre de la Sécurité Simon Compaoré et le ministre en charge de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Jean Martin Coulibaly ont visité le commissariat de police de district intégralement reconstruit. Ce commissariat attaqué par des terroristes le 27 février dernier, a été entièrement refait et doté de matériel et de véhicules. L’école « A » de la même localité a également reçu la visite des deux ministres.

« Nous sommes venus au nom du Président du Faso et du Premier Ministre, vous dire que Baraboulé est sécurisé. Votre localité compte beaucoup pour le Burkina Faso. Je vous invite à collaborer avec les Forces de Défense et de Sécurité », a expliqué le ministre Simon Compaoré.

L’officier de police Abdoulaye Sawadogo, premier responsable dudit commissariat s’est dit satisfait et a traduit sa reconnaissance au gouvernement burkinabé.
Le ministre en charge de de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Jean Martin Coulibaly n’a pas manqué quant à lui de saluer le courage et l’abnégation des enseignants et des élèves et a encouragé les populations des communes de Baraboulé et de Diguel.

Les deux ministres ont voulu ainsi rassurer les populations et promettent la réouverture des écoles en indiquant que des mesures sont prises à cet effet.

L’éducation dans la quiétude au sein de cette région du Nord du Pays des Hommes Intègres ne peut être une réalité sans une sécurité sure, efficace et mieux, efficiente. Les deux ministres ont promis des changements dans ce sens au cours des mois prochains. Toutefois, la collaboration des populations avec les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) s’avère être une nécessité absolue.

Honoré Yoda
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Ethiopie : Les populations ne veulent pas de l’accord de paix avec l’Érythrée

Les habitants de la ville frontalière de Badme, dans le Nord de l‘Éthiopie, ont manifesté le lundi 11 juin 2018 contre la décision du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed de la restituer à l’Érythrée. (...)

France : L’évacuation du plus gros campement de migrants a débuté à Paris

Ce mercredi matin marque le début par les forces de l’ordre françaises de l‘évacuation du plus gros campement de migrants à Paris, en France. Ce camp, situé dans le nord-est de la ville, abrite environ (...)

Burkina : Les réponses du président du faso aux préoccupations des personnes vivants avec un handicap

Débuté hier 20 juin 2018 au palais des sports de Ouagadougou 2000 par des panels, le forum nationale des personnes vivant avec un handicap à commencé ce jeudi 21 juin 2018 à Ouagadougou. Ce forum a (...)

Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré déféré à la MACO

L’activiste burkinabè Naïm Touré, Interpellé et placé en garde-à-vue par la gendarmerie nationale le 14 juin 2018. Il a été entendu, ce mardi 19 juin 2018, par le procureur du Faso, puis déféré à la (...)

Commentez