Zimbabwe : Mise en garde sans appel du Chef de l’armée à l’encontre du parti du président Robert Mugabe

Ce lundi 13 novembre, le chef de l’armée zimbabwéenne a adressé une mise en garde sans appel au parti du président Robert Mugabe. Le général Constantino Chiwenga dénonce vivement l’éviction du vice-président du pays et prévient que l’armée pourrait « intervenir » si cette « purge » ne cessait pas au sein du parti présidentiel.

« La purge actuelle qui vise clairement les membres du parti qui ont été engagés dans la guerre d’indépendance doit cesser immédiatement », a martelé le général Constantino Chiwenga en lisant un communiqué devant la presse au quartier général de l’armée, dans une déclaration particulièrement forte.

« Nous devons rappeler à ceux qui sont derrière ces dangereuses manigances que lorsqu’il s’agit de protéger notre révolution, l’armée n’hésitera pas à intervenir », a-t-il menacé.

En rappel, Emmerson Mnangagwa, longtemps pressenti comme dauphin du président Robert Mugabe dont il est un des anciens fidèles, a été humilié et démis de ses fonctions de vice-président la semaine dernière, après un bras de fer avec la première dame, Grace Mugabe.

Le chef de l’armée dénonce également « la détresse, de l’inquiétude et du désespoir et des querelles dans le pays ». « A cause de ces querelles, il n’y a eu aucun développement significatif dans le pays ces cinq dernières années », a-t-il déploré.

Honoré Yoda
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Ethiopie : Les populations ne veulent pas de l’accord de paix avec l’Érythrée

Les habitants de la ville frontalière de Badme, dans le Nord de l‘Éthiopie, ont manifesté le lundi 11 juin 2018 contre la décision du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed de la restituer à l’Érythrée. (...)

France : L’évacuation du plus gros campement de migrants a débuté à Paris

Ce mercredi matin marque le début par les forces de l’ordre françaises de l‘évacuation du plus gros campement de migrants à Paris, en France. Ce camp, situé dans le nord-est de la ville, abrite environ (...)

Côte d’Ivoire : 20 morts dans les inondations, le gouvernement annonce des casses

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a écourté son séjour en France pour regagner rapidement la Côte d’Ivoire où les pluies torrentielles qui s’y sont précipitées ont déjà fait 20 morts. Des (...)

Crise anglophone au Cameroun : Yaoundé annonce un plan d’urgence

Le Premier ministre camerounais, Philémon Yunji Yang, a présenté à la presse le plan d’urgence de son gouvernement sous forme de document, à propos de la crise qui ébranle la zone anglophone de son (...)

Commentez