Zimbabwe : Le « crocodile » est de retour

Le vice-président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa est de retour depuis ce jeudi 16 novembre dans son pays, où il n’a jamais renoncé à succéder au président Robert Mugabe âgé de 93 ans.

Surnommé le « crocodile  » pour son caractère impitoyable, Emmerson Mnangagwa, longtemps en tête de la course à la succession du président du Zimbabwe Robert Mugabe avant d’en être sèchement écarté, est vice-président depuis 2014.

Vétéran de la guerre d’indépendance, il a été limogé il y a de cela une semaine suite à un bras de fer qui l’oppose à la première dame Grace Mugabe.

Soutenu par l’armée, M.Mnangagwa avait promis de revenir diriger le parti Zanu-PF qui se trouve être celui du président Mugabe.

Jusque-là, l’armée qui avait vu le refus d’honorer à sa demande de démission formulée à l’égard de Robert Mugabe, contrôle encore la capitale.

Qu’adviendra-t-il de la situation vue comme un coup d’Etat par l’Union africaine avec le retour du « crocodile » ? Affaire à suivre.

Honoré Yoda
Refletafrique.net

Dans la même rubrique

Burkina Faso : Ablassé Ouédraogo fait son mea culpa

Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la campagne pour l’élection du Président du Faso à laquelle j’étais candidat, j’accordais un entretien téléphonique au journal (...)

Présidentielle iranienne 2017 : Hassan Rohani réélu dès le premier tour pour 4 ans

Le président sortant de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani gagne les élections au premier tour en obtenant la majorité avec 57 % des suffrages. Il faut dire qu’il a largement été réélu (...)

Ethiopie : Décret d’un état d’urgence du gouvernement

Le gouvernement éthiopien a décrété ce vendredi 16 février 2018, l‘état d’urgence avec effet immédiat. La télévision publique a annoncé que cette action du gouvernement intervient au lendemain de la (...)

Tanzanie : L’ambassade américaine dénonce une violence sur la mort d’un opposant

L’ambassade des Etats-Unis en Tanzanie a dénoncé ce jeudi 15 février 2018, la violence à caractère politique dans ce pays après la mort d’un responsable local de l’opposition. Elle a donc appelé à une (...)

Commentez